Princesse capricieuse contre inconnu grincheux | Solo

 :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: Le Port Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Lun 8 Aoû - 0:04



Les vacances d’été battaient leur plein, le beau temps et la chaleur étaient au rendez-vous et l’ambiance était particulièrement agréable en ce milieu de semaine ; la ville resplendissait, c’était différent de Ville Noire qui n’attirait du monde que pour les combats qu’il pouvait y avoir, c’était aussi le cas de Forêt Blanche vous me direz, mais ce lieu là attirait plus de monde à cause de la végétation et de l’arbre creux blanc qui était plus original que des gratte-ciels sombres à perte de vue. Le quartier des affaires d’Irena y ressemblait un peu, ce qui faisait que je n’y étais pas très dépaysé en y passant, mais je ne m’attardais pas vraiment en cette partie de la ville pour aujourd’hui puisque ce n’était pas le coin de balade que j’avais choisi. La sortie du jour avait été votée à l’unanimité pour se passer dans le port d’Irena, on avait donc tous quitté l’Académie en début d’après midi après avoir passé une bonne partie de la matinée à dormir et à ne rien faire ; globalement, oui, ces vacances étaient vraiment tranquilles du point de vue du rythme journalier, mais à quoi bon se presser ? Nous avions tout le temps de visiter l’île pendant ces vacances et d’essayer de faire de nouvelles rencontres.

Le trajet se passa donc sans encombre, c’est avec un certain plaisir que je regardais mes quatre pokémons gambader joyeusement ensemble, Neiyan semblait s’être entièrement intégré dans l’équipe et s’entendait bien avec tout le monde, plus particulièrement avec Eurydice, ce qui n’était pas un mal au contraire, la Chlorobule se montrait un peu moins casse pied quand c’était le Caninos qui la remettait en place ; cela me permettait donc de faire un peu plus de choses avec elle dont notamment lui faire prendre part aux quelques entrainements que je faisais faire à Eyrian ; tout problème à sa solution au final. Le Furaiglon restait égal à lui-même, toujours de bonne humeur et courant partout, attirant ainsi le regard curieux de quelques passants et leur faisant afficher des sourires qui rendait cette journée encore plus agréable. Triân menait la marche avec l’aiglon, choisissant les chemins à prendre entre les petits commerçants et les quais ou stationnaient les bateaux du port de plaisance pendant que Neiyan se cachait dans mes jambes, un peu impressionné par le nombre d’humains présent en un seul endroit ; je manquais donc de lui marcher dessus plusieurs fois de suite, ce qui m’agaça assez pour que je le prenne dans mes bras pour le restant de la balade.

Tu n’as pas encore vu le hall d’entrée de l’Académie lors d’un jour de pluie toi...

Il  n’avait pas vu la cafétéria à l’heure de pointe, ni le toit dès qu’un semblant de soleil faisait son apparition lors d’une pause entre deux cours. Il s’agissait d’endroits qui se retrouvaient vite bondés de monde, alors le chien de feu avait tout intérêt à s’habituer à voir des gens avant que les cours ne reprennent ; la certaine timidité qu’il avait s’effacerait vite par la suite. Passant doucement une main sur la tête de l’animal, il n’hésita pas à profiter des quelques caresses que je lui donnais avant de joyeusement japper pour en réclamer d’autres dès que je m’arrêtais ; il n’y avait pas que mes pokémons qui avaient adopté le petit dernier, pour moi, c’est comme s’il faisait partie de l’équipe depuis longtemps alors que cela ne faisait que quelques jours qu’il était arrivé, son caractère aidait beaucoup en même temps, il était facile à comprendre et n’était pas du genre à chercher à se faire remarquer, ce qui était un peu le contraire d’Eurydice qui avait tendance à chercher à recevoir l’attention en râlant. N’était pas une princesse casse pied qui voulait.

Vous venez ? On va s’approcher un peu de l’eau en allant sur la digue. Eyrian, t’es sage hein, j’ai pas envie de te repêcher.

D’un cri commun, la petite bande s’élança assez joyeusement sur la petite digue tout en faisant attention de ne pas bousculer les quelques personnes qui se trouvaient aussi dessus. Parti dans la contemplation du paysage, je posais Neiyan au sol en lui disant de rester près de moi avant de prendre quelques photos du port, ayant en tête l’idée de le reproduire un jour ou l’autre en dessin. L’œil rivé sur mon écran de téléphone, je ne remarquais donc pas la certaine agitation du chien de feu qui avait vu quelque chose dans l’eau et je ne lui demandais de se calmer que lorsqu’il commença à se mettre à aboyer contre quelque chose d’invisible, je n’eu pas le temps de voir ce qui le dérangeait tant qu’un jet d’encre vola dans ma direction ; je me décalais précipitamment sur le côté pour esquiver le jet noirâtre avant de chercher ce qui venait d’attaquer, mais l’agresseur était resté sous l’eau pour nous attaquer. Le plus ennuyant dans cette histoire fut de voir Eurydice couverte d’encre, les problèmes arrivaient, la joyeuse après midi allait devenir un pénible enfer ; j’appelais la Chlorobule, prêt à sortir de quoi la laver rapidement pour essayer de limiter les dégâts, mais aussi surprenant que cela puisse paraître, la type plante préféra m’ignorer et s’avancer au bord de la digue avant d’appeler le pokémon eau qui se cachait, prête à lui faire comprendre qu’il avait mal choisit son jour pour chercher un combat. De cet appel énervé, un Hypotrempe finit par sortir sa tête de l’eau, avec un regard qui laissait bien penser qu’il avait envie d’en découdre. Un duel de regard dura quelques secondes avant que le type eau n’engage le combat avec une attaque octazooka que la plante esquiva aisément ; Eurydice allait devoir esquiver beaucoup et avoir l’Hypotrempe à l’usure si elle voulait le battre, en effet, pour le moment, à part des attaques de statut ou lui permettant de regagner des pvs, elle n’avait pas grand-chose pour faire mal. Voyons voir… Maintenant qu’elle avait augmentée son attaque spé avec croissance et réussit à toucher l’autre pokémon avec son méga-sangsue, elle n’avait plus qu’à recommencer sa dernière attaque jusqu’à ce que le KO n’arrive, mais cela serait long et pas des plus efficaces, mais elle voulait se débrouiller seule. Et pendant ce temps, l’Hypotrempe semblait se remettre sans trop de mal de l’attaque plante, bien qu’elle était efficace contre lui ; le combat se termina tout de même assez vite une fois qu’Eurydice commença à se concentrer sur le petit hypocampe qui continuait de l’attaquer entre draco-rage et autres attaques eau, jusqu’à ce qu’un grand rayon blanc ne vienne le percuter et le mettre KO. Une attaque patience.

Eurydice connaissait ça ?!?

C’est avec une tête à moitié choquée que je regardais la petite plante finir de libérer toute la puissance des attaques qu’elle venait d’encaisser avant de lancer un regard mauvais au type qui était complètement KO, mais ce regard se transforma vite pour laisser un petite sourire satisfait apparaitre sur le visage de la Chlorobule ; par une petite multitude de gestes, elle me demanda de capturer l’hypotrempe qui nous avait attaqué. J’hésitais un instant, sachant qu’il ne risquait pas d’apprécier le fait de se retrouver contre son bon vouloir dans une pokéball, mais je n’allais tout de même pas le laisser ici griller au soleil. C’est donc un peu à contre cœur que je lançais une sphère de capture sur le pokémon assommé ; le mieux à faire était de l’emmener au centre pokémon, on avisera la suite plus tard.



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 158
Lun 8 Aoû - 0:04
Le membre 'Altaïr Vengherski' a effectué l'action suivante : Dés


'Capture' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 158
Lun 8 Aoû - 0:04
Le membre 'Altaïr Vengherski' a effectué l'action suivante : Dés


'Capture' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une fleur capricieuse [MISSION RAND D SOLO!]
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: Le Port-
Sauter vers: