Grisaille ambiante et bonne humeur ambulante | Solo

 :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Nord :: Le Lac de Cristal Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Sam 2 Juil - 0:47



Cela faisait à présent un peu plus d’un mois que j’étais arrivé à Novéa, j’avais fini par m’habituer au rythme scolaire et à l’air de cette île éloignée de tout, fouillé un peu en large les parties de l’île, capturé un pokémon pour commencer à avoir une équipe, reçu la garde d’un œuf de la part de mon prof d’élevage, rencontré des gens, combattu d’autres… J’avais fait pas mal de choses ici, finalement, tante n’avait pas eu tord en disant que je serais bien sur cette île, j’avais eu l’occasion de la revoir pour une après-midi et on a pu reparler de tout et de rien, de renouer un peu en quelque sorte ; je n’avais plus trop l’occasion de voir la famille après tout alors il fallait que j’en profite, ce n’est pas dans cette école que je pourrais essayer d’aller la voir tout les quatre matins en prenant le bateau pour retourner à Unys en même temps.

Aujourd’hui, j’avais décidé d’aller trainer autour du lac de cristal, un endroit magnifique, avec des couleurs vraiment sympathiques  et assez uniques dans leur genre ; je n’avais entendu que des bonnes choses de cet endroit que j’avais entraperçu une fois sans avoir malheureusement le temps de m’approcher, mais aujourd’hui j’allais réparer cette erreur ; embarquant donc mes deux pokémons plantes avec moi, je vérifiais que l’œuf allait bien là ou il était posé dans ma chambre et attrapant mon sac, je filais vite en direction de la montagne après avoir quitté l’académie. Le temps ne se prêtait pas trop à la balade, mais il ne pleuvait pas et ne faisait pas trop froid, cela risquerait surement de changer dans quelques heures, mais je ne m’en faisais pas trop, on aurait surement le temps de rentrer ou de trouver un abri sur le chemin si des trombes d’eaux se mettaient à tomber du ciel.

Triân et Eurydice me suivaient à leur rythme, tout autant de bonne humeur que moi à l’idée de sortir prendre l’air, eux n’allaient sûrement pas faire grand-chose de leur après-midi contrairement à moi qui avait quelques tests à potasser et devoirs notés à rendre.

Une fois avoir passé le chemin de pierre, le fameux lac de cristal fit son apparition sous nos yeux, calme, figé dans l’espace, je ressentais une immense tranquillité en voyant cet espace d’eau bordé de quelques cristaux de couleurs différentes ; cela ressemblait un peu à un lieu imaginaire et pourtant, il existait réellement. Je m’approchais de ce lac avant de laisser tomber mon sac sur le sol et de m’accroupir au bord de l’eau avant de plonger une main dedans ; testant la température et laissant cette habitude tenace prendre le dessus ; c’était comme arracher l’herbe quand on était assis dessus ou enterrer ses pieds sous le sable à la plage ; moi, j’avais tendance à mettre mes mains dans la flotte dès que je ne trouvais près d’un espace aqueux. Ça va que cela ne durait que quelques secondes ; finissant par pleinement m’asseoir au bord de l’eau, je me mis à contempler cet espace de longues minutes, voir même plus d’une bonne heure avant que mon attention ne soit attiré par du bruit en direction de mes pokémons.

Tournant la tête vers eux, il s’avérait qu’ils avaient réussit à trouver un compagnon avec qui chahuter, je n’eu aucun mal à reconnaitre le pokémon en question, il s’agissait d’un Furaiglon, un pokémon de type normal et vol et qui venait de la région d’Unys comme Eurydice ; il coursait la Chlorobule qui ne semblait pas trop apprécier le jeu et qui vint vite en ma direction pour se cacher derrière moi, l’oiseau s’arrêta de courir une fois qu’il se trouva à quelques mètres de moi, un peu méfiant, tendant une main en sa direction, je ne bougeais pas plus, le laissant décider de si oui ou non il voulait s’approcher et essayer de créer un contact avec moi. Le type vol hésita un peu mais fit un premier pas, puis un second et un troisième avant de donner un coup de bec dans ma main ; un peu assuré de voir que je ne semblait pas trop méchant, il s’approcha encore un peu pour venir embêter la Chlorobule qui se mit à me tourner autour pour essayer de fuir l’oiseau, une drôle de course poursuite recommença donc jusqu’à ce qu’Eurydice ne me saute dans mes bras pour être inatteignable. Ah oui, il se retrouvait être un peu bête maintenant, mais comme la miss ne semblait pas vouloir jouer plus que ça, il se rabattit sur Triân qui lui était d’assez bonne humeur pour vouloir courir partout.

Quelques heures passèrent encore, j’avais ouvert mes cahiers et bossé pendant que le Furaiglon et Triân continuaient de se poursuivent joyeusement jusqu’à ne plus avoir d’énergie, Eurydice était restée avec moi et avait dormit elle aussi ; je la ramenais dans sa ball sans la réveiller une fois que j’eu finis de travaillé et je rangeais ensuite mes affaires avant d’appeler mon Bulbizarre qui se réveilla et se leva bien vite pour me rejoindre, on allait devoir rentrer, mais le Furaiglon ne semblait pas trop d’accord. Piaillant en tous sens, je compris bien vite qu’il ne voulait pas qu’on s’en aille ; pourtant, il fallait bien que je rentre à l’académie moi, je ne pouvais pas rester ici éternellement.

On reviendra si tu veux, lui proposais-je, en espérant qu’il se calme, mais cela n'étais pas très efficace.

Je réfléchissais encore un peu avant de reprendre la parole :

Tu veux venir avec nous peut-être ? Comme ça tu ne seras plus tout seul ici.

Je lui montrais une pokéball et la posais devant lui, oui, s’il voulait se joindre à nous, il allait devoir passer par l’étape pokéball pour le transport et pour les moments ou je me trouvais dans l’académie et ne pouvais le faire sortir ; mais qui sais ? Peut-être accepterait-il cela comme Eurydice l’avait fait quand je l’ai capturé ? Je le laissais décider. Il tourna un peu autour de la ball, juste quelques secondes, le temps de prendre l’objet en considération et d’un coup de griffe, il appuya de lui-même sur le bouton avant de se retrouver engloutit dans la sphère qui bougea quelques secondes avant de s’immobiliser et de valider la capture ; je ne tardais pas à faire sortir le Furaiglon qui semblait content de ne pas être laissé tout seul ici, aussi, je pris une dernière fois la parole :

Bienvenue dans l’équipe, Eyrian.



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 158
Sam 2 Juil - 0:48
Le membre 'Altaïr Vengherski' a effectué l'action suivante : Dés


#1 'Dès de Capture' : 10

--------------------------------

#2 'Dès de Capture' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au début, j'étais de bonne humeur. ⎢ Crépuscule
» Votre humeur en un gif
» Un smiley pour ton humeur !
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Parc, bonne humeur, et beau temps- PV Daryl Lewis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Nord :: Le Lac de Cristal-
Sauter vers: