Doux sons des vagues

 :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: La Plage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 47
Sam 18 Juin - 21:30
Doux sons des vagues
Patronyme 1
feat.
Dénomination 2


 

 



 

 

Une petite balade nocturne au bord de la douce eau et rencontre avec un mythe devenu réel.
Quelques jours qu'elle était ici. Quelques jours que le temps lui semblait inlassablement long, assise là sur les chaises en fer de l'école. Regardant pour la plus part du temps derrière les fenêtre donnant sur la magnifique plage de l'île, car oui, avec sa chance la jeune femme c'était retrouvé dans la salle de classe la plus au sud de l'école. Oui une véritable chance, car elle pouvait s'évader grâce aux dessins que les vagues dessine en s'écrasant sur le large, grattant et câlinant le sable qui s'écoule dans son flot, emporter par la force de cette nature impitoyable. Observer la mer, tout comme le ciel était sans doute l'un de ses passe-temps favoris, elle ne pouvait se délecter d'en apprendre un peu plus chaque jour sur cette univers bien particulier, mais si beau. Alors voilà, elle était resté impatiente de pouvoir et de découvrir cette nature sauvage. C'est au beau milieu de la nuit que notre dresseuse sortit en douce de l'établissement, échappant à la surveillance des gardes de nuits, des surveillants et autres tournants alerte dans les longs couloirs de la bâtisse. Il était formellement interdit de sortir de l'endroit, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher a vrai dire, transgresser les règles. Elle n'avait plus l'envie, ni la force de se plier aux lois qu'on lui impose, elle avait besoin, ce besoin de se faire sentir en danger, de prendre des risques, alors elle a filer en douce en se glissant sous le couvre feux avec prudence. En sa compagnie le petit mini draco entouré à son cou, sa tête déposé sur son épaule regardant néanmoins attentivement de partout pour alerter sa demoiselle en cas de problème.

Pixie n'avait en réalité qu'une seule envie, mais surtout qu'un seul but dans son esprit. Retourner voir la mer. Si la jeune fille aux cheveux blanc et bleu était tellement intéressé par l'étendu d'eau de mer est pour la simple raison : qu'avant d'embarquer sur le paquebot, elle n'avait jamais vu l'eau. Ayant vécu pendant dix-huit années enfermer derrière les grilles de son manoir, n'ayant jamais le droit de voir le monde extérieur ou du moins très peu%. C'était donc une redécouverte le monde et l'eau semblait, des plus attirant aux yeux doré de la jeune femme. Prenant soin de mettre une veste sur ses épaules, car malgré un été présent la nuit été très fraîche sur l'île d'Irena, bien que ça ne lui fasse pas peur, comparé aux hivers dure de Frimapic, Irena été un jeux d'enfant à côté de ça ! Avançant à pas de souris, elle dus traverser un long champs et de longé la forêt avant de voir enfin l'horizon de la plage. Ses pas se stoppent aux bords du sable. Retirant ses bottines qu'elle prit en main, le regard étoilé de surprise et de joie elle se mise à courir sur ce dernier avant de rejoindre finalement le bord de l'eau pour plonger ses pieds dans cette dernière, laissant le vent fouetter son visage avec douceur.  Minidraco était finalement descendu de son perchoir pour à son tour se faufiler et créé un tunnel dans le sable s'y blottissant avec amour. Mais c'est le bruit sur le sable qui attira le regard plein de question de la jeune demoiselle.

Un grand absol venait de trottiner jusqu'aux pieds de la jeune dresseuse qui ne cessa de le regarder. Tout était si calme que seul le claquement des vagues sur la surface sablé et du vent percutant les arbres non loin de la forêt pouvaient se faire entendre. Le tressaillement du type dragon put malgré tout coupé cette ambiance loufoque et également lugubre de la situation présente. Le pokémon ténèbres, annonçant la mort, mais surtout les catastrophes, restait là assis devant elle. Semblant tout aussi curieux de voir la venue d'une humain. Sans plus attendre, la jeune Pixie saisie l'objet rouge de sa convoitise et le pointa vers le nouveau venu, qui surpris de ce geste eut un sursaut et un mouvement de recul. La corne noire de son front s'illumina alors prêt à lancer une attaque, mais Eragon vint se mettre entre afin de calmer les ardeurs trop ambitieuse du pokémon. De quelques gémissements plaintif il réussit à calmer l'inconnu et laissa la voix robotique de la petite boite électronique expliquer les quelques faits « Absol a le pouvoir de prédire les catastrophes naturelles. Il vit dans un milieu montagneux aride et accidenté. Ce Pokémon s’éloigne très rarement des montagnes. » sans plus attendre, un sourire s'étira sur les lèvres de la jeune femme qui sortit soudainement une pokéball de sa poche. Peut-être la suivra t-il ?

Lui présentant sous le museau, le pokémon à la fourrure blanche s'approcha doucement, lentement prêt de la sphère blanche et rouge. La reniflant avec intérêt, curiosité puis il lance un petit regard dans la direction de la jeune femme, ne comprenant sans doute pas son intérêt. Elle se mordit la lèvre inférieur avant qu'à son tour elle ne lance un petit regard vers son propre pokémon afin qu'il explique de sa propre langue le concept de capture, sans violence. Mais s'il ne voulait pas, elle serait sans doute obliger de le combattre, car cette nuit, notre dresseuse avait décidé de capturer l'absol. Elle le voulait dans son équipe, il est de toute beauté qu'elle ne peut s'empêcher de succomber au désir de le vouloir. Puis c'était l'occasion de combattre. Elle laissa donc les deux types se parlaient et attendait impatiente de connaître le choix de ce type intéressant qu'était l'Absol. Mais lorsque ce dernier comprit les intérêt, il se retourna vers la jeune humaine, donna un violent coup de sa corne noire dans la ball avant de se mettre en position d'attaque et de lancer sans pitié une attaque Tranche Nuit qui fut barré par queue de fer du type dragon. Vexé et même agacé par le comportement arrogant, le combat commença sans pitié.

« Très bien, vu que tu n'acceptes pas la manière douce, allons pour la manière forte chers Absol. Eragon, lance ligotage et enchaîne avec cage éclair. » Le petit compagnon hocha alors agilement de la tête avant de ramper avec vitesse sur le sable s'enfonçant par quelques endroits, sous le regard insolent et moqueur de l'adversaire qui avant même de n'être toucher que du bout des écailles bondit en arrière et lança une nouvelle tranche nuit qui vint percuter le sol, explosant contre les granulés brun de la plage, créant un nuage poussiéreux dérangeant la vue du type dragon qui tenta de passer au travers. Sans s'y attendre, il prit dans le coin du museau une attaque coupe psycho. Envoyer au tapis, le petit serpentin eut bien du mal à se redresser, mais sous les encouragements de la demoiselle qui ne se laisserais certainement pas abuser du type ténèbres, continua les enchaînements des ordres . « Puis ce que notre ami ne semble pas vouloir être coopérant, je te proposes d'user stratégie à ton tour Era. En toute vitesse file dans la nuitée de la mer pour charger un hydrocanon avant de te cacher sous le sable fin pour cette fois utiliser ta capacité vitesse extrême. » La princesse était une drôle de stratège qui ne supportait pas la défaite et elle se donnait les moyens de réussir. Obéissant au moindre désir de la demoiselle, le pokémon de cette dernière se faufile le plus vite possible, bien que suivit par le pokémon blanc et noir, qui lançait au travers de sa course plusieurs attaques pouvant se donner un grain de vitesse. Mais trop lent, il se retrouva les pattes dans l'eau et surtout prit à son tour l'attaque jaillissante. Mais ce fut à ce moment que la jeune dresseuse décida de changer ses plans. « Lance cage éclair tant qu'il est trempé ! » dit-elle sous le ton froid de l'hiver et dure comme la roche des montagnes.

Continuant à zigzaguer, le corps bleuté du Mini Draco devint alors lumineux, une aura jaune menaçante, inquiétante l'entoura avant qu'un grand jet électrique file en direction de l'Absol. Toucher de plein fouet, il fut immobiliser, incapable de bouger le moindre cil. Elle profita de l'opportunité pour lancer la pokéball dans sa direction. S'ouvrant, avalant de son faisceau rouge la bête. Une première secousse, une seconde et une troisième avant que cette dernière ne se referme définitivement sur ce dernier. D'un sourire victorieux, elle approcha de quelques pas déterminé avant de s'accroupir et de faire ressortir ce dernier encore épuisé de ses émotions. « Vois-tu, j'obtiens toujours ce que je désires désormais. Blackness. »

1425 mots


© Gasmask



_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 158
Sam 18 Juin - 21:30
Le membre 'Pixie Greenwald' a effectué l'action suivante : Dés


'Dès de Capture' : 6, 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Cheveux doux et brillants
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Sentir son corps se détachait du sol .PV Doux Cauchemar.
» Le doux calme de la pluie torrentielle [PV]
» Doux Nuage (U-C =D) || 6 Déc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: La Plage-
Sauter vers: