La mauvaise herbe n'est jamais qu'une plante mal aimée | Solo

 :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Est :: La forêt sombre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Sam 18 Juin - 14:36



Le week-end était arrivé et qui disait week-end disait absence de cours et temps libre ; après une semaine de passée à Novéa, je pouvais enfin commencer à aller explorer l’île en long, en large et en travers, les jours précédents ayant été consacrés aux cours et à visiter un peu la ville pour ne pas s’y perdre, il était temps de voir plus grand et de fouiller les parties complètements sauvages de l’île. Pour célébrer ça, d’une certaine manière, je m’étais levé tôt, beaucoup plus tôt que lors d’un week-end ordinaire et c’est d’une motivation sans faille que je quittais les bâtiments de l’école après m’être préparé et avoir mangé un petit quelque chose. Triân m’accompagnait bien évidemment dans cette petite escapade en pleine nature, le Bulbizarre était content de sortir en extérieur, le temps était même en notre faveur ; un ciel bleu parsemé de quelques nuages nous accompagnaient, la température n’était pas trop mauvaise non plus puisque j’arrivais à supporter un T-shirt sans avoir froid.

Bon aller, pour cette première sortie sur l’île, c’est toi qui décide ou on va ; je te suis.

D’un mouvement de tête approbateur, je laissais le pokémon réfléchir quelques secondes avant qu’il ne se décide d’aller vers la forêt, ainsi commença une longue balade entre les arbres ; bien qu’il ne me semblait pas m’être énormément enfoncé dans ce bois, je trouvais que la lumière avait du mal à passer à travers les arbres, mais je n’y fis pas plus attention et continuais mon chemin avec mon pokémon qui gambadait un peu plus loin devant, de bonne humeur. Il faut dire ce qu’il faut dire, quand Triân était en forêt, il était complètement chez lui ; qui sais ? Peut-être que ça lui rappelait le bois des Illusions ? L’ambiance de ce bois de la région d’Unys était un peu particulière aussi, mais ce n’était pas aussi sombre que cette forêt, en y réfléchissant un peu plus, elle faisait froid dans le dos.

Peut-être étais-je bruyant ? Peut-être que cela était tout à fait normal ? Mais il n’y avait pas âme qui vive dans cette forêt, mis à part le vent qui faisait frémir les feuilles des arbres, il n’y avait aucun bruit. Je continuais ma marche et rattrapais Triân qui commençait à s’éloigner un peu trop de moi à mon goût ; ouai, elle était bizarre cette forêt.

Commençant à nous éloigner de cet endroit étrange, je me redirigeais un peu au hasard vers l’orée de la forêt, la ou il y avait un peu plus de lumière et de vie, ce qui était déjà plus chaleureux qu’un endroit sombre et sans végétation ; mis à part quelques touffe d’herbes rases survivant ça et là aux pieds des arbres, il n’y avait rien, pas étonnant qu’aucun pokémons ne viennent en ce lieux s’ils n’ont rien pour se nourrir.



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Sam 18 Juin - 14:37



Je marchais un peu la tête ailleurs, à écouter les bruits de quelques rares pokémons passant dans le coin et à essayer de les chercher de mon œil valide, mais je n’en vis aucun ; faisais-je seulement l’effort nécessaire de les chercher ? Mon regard se déplaçait un peu autour de moi, à observer la végétation, mais sans plus, j’étais ailleurs, absorbé par mes pensées ; je regardais ce qu’il y avait autour de moi sans vraiment regarder au final, ce qui fit que je ne remarquais pas tout de suite Triân m’appeler. Une petite claque derrière la tête donnée par un fouet liane du Bulbizarre me ramena à la réalité, je me tournais alors en sa direction, sourcil un peu froncé, n’aimant pas trop me prendre des claques ainsi :

Qu’est ce qu’il y a ? T’as trouvé quelque chose ?

Je regardais le pokémon plante quelques secondes avant qu’un autre ne fasse son apparition hors d’un buisson, l’allure fière ; apparemment peu peureuse, la petite chose verte toisa Triân du regard avant de faire la même chose avec moi. La Chlorobule se tournait tour à tour vers le Bulbizarre et moi, faisant bouger les quelques feuilles sur sa tête un peu dans tous les sens et malgré son air de princesse sûre d’elle, elle eu un mouvement de recul en me voyant m’accroupir et lentement pointer mon pokédex en sa direction ; inutile de se dire qu’elle se posait des questions sur ce que je faisais, c’était un pokémon sauvage qui n’y connaissait rien à la technologie que l’on faisait, nous, humains. Aussi, il était alors normal que la petite plante cherche à se défendre face à quelque chose qu’elle ne connaissait pas non ? Mais que ce soit contre mon pokédex, non merci ! J’écartais l’objet de la trajectoire de la petite attaque vol-vie avant de me la prendre, rien de bien méchant en soi, même si je sentais un peu mon énergie s’être vidée ; je grondais la Chlorobule de manière totalement naturelle, les mots sortaient tout seuls de ma bouche et face à cela, la pokémon plante sembla se mettre à bouder. Non, sérieusement, elle se tourna pour que je fasse face à son dos et sembla bougonner quelque chose en langage pokémon ; je jetais un regard à Triân qui ne savait pas plus quoi faire ; quelques secondes passèrent avant que je ne me décide de toucher la pokémon de dos du bout du doigt, surprise, elle poussa un petit cri avant de se retourner et de faire mine de m’attaquer à nouveau, je ramenais ma main sur mon genou avant de dire :

Eh bien, tu ne manques pas de caractère toi.

A nouveau, la Chlorobule recommença à prendre une posture droite et une attitude hautaine, ce qui me fit lâcher un petit rire pendant que Triân roula des yeux ; je ne mis pas longtemps à proposer à la jeune pousse de nous suivre en lui présentant une pokéball avec un geste lent. Après une longue considération de ma demande de sa part, la Chlorobule s’avança d’un pas un peu hésitant vers la ball, puis, semblant prendre son courage à deux mains, elle appuya sur le bouton de la sphère de capture avant de disparaître à l’intérieur ; la boule bicolore bougea alors plusieurs fois avant qu’un clic de confirmation ne se fasse entendre dans le silence ambiant de la forêt. J’avais désormais un nouveau compagnon.



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
PNJ
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 158
Sam 18 Juin - 14:37
Le membre 'Altaïr Vengherski' a effectué l'action suivante : Dés


#1 'Dès de Capture' : 9

--------------------------------

#2 'Dès de Capture' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» LES FLEURS DE L’ARREE 1ère partie
» Le jardin à la sortie de l'hiver
» La Mauvaise Herbe
» Mauvaise herbe ! [Attente de RP]
» Une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Est :: La forêt sombre-
Sauter vers: