A nouvelle aventure, nouvelle page tournée | Nathan

 :: ZONE RP :: Dans l'école :: Rez de Chaussée :: Hall d'Entrée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Ven 17 Juin - 13:08



« Je ne pourrais pas être la pour t’accueillir sur Irena à ton arrivée, va directement à l’école t’installer, on se verra un autre jour. Encore bon voyage à toi. »

Je relisais une nouvelle fois le message que j’avais reçu la veille avant de pousser un soupir, il était tellement prévisible, j’aurais du y penser avant que j’allais devoir me débrouiller seul cette première journée ; le travail de ma tante ne lui laissait qu’assez peu de temps libre au final, alors j’allais devoir faire sans elle pour aujourd’hui.

Le trajet en bateau avait duré plus d’une journée et le voyage ne fut pas de tout repos ; entre la petite appréhension que j’avais qui était mélangée avec une pointe d’excitation et les vagues qui faisaient tanguer le bateau, la nuit fut assez courte, mais ce n’est pas pour autant que ce fut un mal, j’avais profité de ce temps éveillé pour dessiner, beaucoup dessiner ; des moindres recoins de la cabine dans laquelle je passais la nuit jusqu’au moindre petit détail du bateau dans lequel je me trouvais, j’avais aussi gribouiller le visage de quelques personnes se trouvant à bord ainsi que des pokémons ; j’avais pas mal rêvassé aussi, à mon habitude. Quand mon regard n’était pas posé sur la feuille que je barbouillais d’encre, il se perdait sur la mer, cette étendue bleutée qui arrivait toujours à me calmer quand quelque chose n’allait pas ; c’était simple, si l’on voulait me trouver, la plus grande majeure partie du temps, j’allais me trouver près d’un point d’eau : une rivière, un lac, l’océan… ce sont des endroits que je fréquente souvent et si on ne me trouve pas dans ces endroits, me chercher serait une chose un peu plus ardue.

Mais la n’était pas la question ; après ce voyage plutôt long, le bateau fini par arriver à destination. Après avoir récupéré mes bagages et ramené Triân dans sa ball pour ne pas le perdre, je descendis du bateau pour poser mes pieds sur la terre ferme ; à partir de maintenant, j’entamais une nouvelle page de ma vie, loin de tout ce que je pouvais connaitre à Unys.

Je me faufilais assez rapidement entre les gens en évitant de les bousculer par mégarde et m’éloigna du port, regardant tout autour de moi, je cherchais pendant au moins cinq minutes un point de repère pour me diriger vers l’académie et m’élança en direction du cœur de la ville ; c’était une assez grosse ville mine de rien, mais globalement et en faisant attention, on pouvait éviter de se perdre, aussi, je n’eu pas trop de mal à trouver le chemin pour aller en direction de la célèbre école après avoir demandé à une personne âgée mon chemin.

Je fis sortir Triân de sa pokéball une fois que l’on quitta la ville et son trop plein de monde, comme d’habitude, j’avais du supporter le regard de certains passants quant à mon cache-œil et comme d’habitude, j’avais fait de mon mieux pour ignorer les regards lourds et fixes que je pouvais recevoir. Je soupirais avant de passer une main dans mes cheveux, ce n’était pas facile tous les jours de porter ce cache-œil, mais bon, c’était mieux que de se trimballer sans et de laisser voir à tous une balafre que je n’arrivais pas à supporter moi-même.

Viens Triân, c’est par là, dis d’une voix un peu détachée à mon pokémon.

Je repris la marche pour me diriger vers les bâtiments de l’école qui grandissaient au fur et à mesure que l’on s’approchait, jusqu’à ce que l’on se trouve devant l’entrée ; ouaip, c’était grand, je restais là quelques minutes à observer le bâtiment et ses alentours avant d’oser entrer dans le hall. Personne. Bien, j’allais vraiment devoir me débrouiller seul pour aujourd’hui… Voyons voir, la première chose intelligente serait d’essayer de trouver l’administration et d’annoncer mon arrivée non ? Bien, faisons cela, mais encore fallait-il trouver les bureaux dans cet endroit immense…


Spoiler:
 

Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 31/05/2016
Messages : 68
Mer 29 Juin - 23:20

A nouvelle aventure, nouvelle page tournée

Feat Altaïr Vengherski



Arrivée sur l'île et à l'académie

Ca va maintenant faire plusieurs heures que je suis sur ce bateau, direction terre inconnue. J'ai déjà entendu parler de Red bien sûr, le meilleur dresseur mais son académie, et cette île ... Irena ? jamais entendu parler. Mais bon, ça me permet d'échapper à une vie ennuyeuse à m'occuper d'un terrain et d'un manoir énormes et de dizaines d'hommes et femmes en costume qui font ce que je leur ordonne dans la limite du faisable. Je pense un peu à tout et à rien sur le pont du bateau, accoudé à la barrière, avec Duncan observant les vagues et ne cessant de me demander s'il peut aller nager et moi ne cessant de lui répondre qu'il ne va pas aussi vite que le bateau, il est trop peu expérimenté. J'alterne entre regarder le paysage principalement constitué de bleu sauf quelques îles, et observer ceux qui sont présent avec moi, ayant la même destination et peut être le même projet. Je vois des têtes banales dont je ne me souviendrai pas et d'autres un peu plus originales, comme un type d'à peu prêt mon âge qui porte un cache-œil, et qui voyage sur un bateau, comment vous voulez ne pas y prêter un minimum attention ?! Mais par respect je ne le fixe pas, et continue donc de regarder le paysage jusqu'à ce que enfin le capitaine nous annonce que l'île droit en face est Irena ... et elle parait immense à première vue, ça va être bien sympa d'en fouiller chaque recoin !

Mon père m'avait filé de l'argent pour que je me paye un taxi, mais j'ai mieux à dépenser que dans un raccourci. Je décide donc de m'aventurer dans la ville, notant quelques repères pour les prochaines fois dans ma tête et demandant aussi le chemin à un passant, qui m'indique plein Nord. Je traverse donc cette grande ville, mon petit compagnon bleu à mes côtés, qui va bien d'ailleurs avec ma grande tenue noire et aux traits bleus, que je portais habituellement au manoir et dont je n'ai pas eu le temps de me changer ( Voir ma prez pour l'image :p ). Je note dans ma tête les endroits auquel je rêve d'aller depuis longtemps : le cinéma, les bars, les salles d'arcades et d'autres ! Au bout d'un moment je quitte la ville et suit le chemin et le petit flot irrégulier d'étudiants allant exactement où je vais aussi. J'observe partout autour de moi et voit que cette île à une faune et une flore qui varie énormément, j'ai vu une plage, un volcan, une plaine, au loin je voit maintenant une montagne enneigée ... woah ! Je continue mon " périple " jusqu'à ce qui parait être les grilles de l'académie, où des gardes me demandent mon identité.

" Bonjour, je m'appelle Nathan Ulrich, je suis nouveau ici, mon père à déjà fait mon inscription donc ... je sais pas trop où aller à vrai dire. "

Les deux hommes à la grille me disent de passer au secrétariat pour récupérer mes clés de chambre ainsi que pour avoir les informations que je voulais. " Hall d'entrée, mur à droite, c'est marqué " sont les instructions que j'ai eu pour me guider à l'endroit voulu ... bon c'est simple mais suffisant je présume. Je me dirige alors vers le très grand bâtiment central et franchit les deux grandes portes menant sur le hall d'entrée, bourré d'étudiants, certains discutant et semblant être habitués tandis que d'autres sont comme moi, à observer le grandeur de la salle, la verrière au plafond ... Parmi tous ceux qui sont dans mon cas, je vois l'homme au cache-œil que j'ai vu quelques heures plus tôt, semblant chercher son chemin, je décide donc d'aller le voir, arrivant en face de lui et remarquant le Bulbizarre à ses côtés. Après un signe de la main pour me faire remarquer j'entame la conversation, sur un ton étonnamment détendu, peut-être du fait que je suis enfin quelqu'un de " normal " à la vue des autres, pas un gosse de riche surprotégé.

" Salut, je t'avais déjà remarqué plus tôt sur le bateau et je t'ai retrouvé ici alors j'me suis permis de venir te parler. Moi c'est Nathan, Nathan Ulrich, et lui c'est Duncan. " dit-je en montrant le Tiplouf qui répondit par un grand sourire et un mouvement on ne peut plus rapide de nageoire.

" Tu cherche le secrétariat nan ? Les deux gardes à l'entrée m'ont dit que c'est cette porte là-bas et j'y vais justement, alors tu peux m'accompagner si tu veux ! " dit-je en pointant la porte en question et en commençant à m'y diriger.

Mots : 836

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Jeu 30 Juin - 12:41



Lentement mais surement, un flot d’élève finit par rentrer après moi dans le grand hall de cette académie, y’a pas à dire, ça devenait vite très bruyant et l’envie de trouver le secrétariat pour aller ensuite trouver un coin plus calme était forte ; ouai, je n’avais pas trop envie de me mêler à la foule pour le moment, j’avais besoin de prendre des repères tout seul, dans mon coin, je sympathiserais plus tard avec des gens, peut-être, cela dépendrait de mon humeur. Mon œil valide parcourra le vaste endroit à la recherche de ce qui pouvait s’apparenter à un secrétariat, normalement, ça ne se trouvait jamais bien loin de l’entrée pour faciliter l’aller et la venue de personnes extérieures à l’école ; peut-être fallait-il retourner à l’extérieur pour trouver le bâtiment ?

Je me tournais lentement, cherchant mon chemin, avant que mon regard ne tombe sur une personne s’approchant de moi et me faisant un signe de la main, mmh oui ? On se connait ? Sa tête ne me disait rien, je réfléchis quelques secondes pour essayer de voir ou l’avais-je peut-être vu, mais non, rien ne me vint à l’esprit. Explications ?

Salut, je t'avais déjà remarqué plus tôt sur le bateau et je t'ai retrouvé ici alors j'me suis permis de venir te parler. Moi c'est Nathan, Nathan Ulrich, et lui c'est Duncan. Tu cherches le secrétariat nan ? Les deux gardes à l'entrée m'ont dit que c'est cette porte là-bas et j'y vais justement, alors tu peux m'accompagner si tu veux !

Ah, oui, en effet, le bateau… Il y avait eu tellement de monde dessus que je n’avais pas vraiment essayer de prêter attention à la majeure partie des gens qui se trouvaient dessus pendant le trajet, je m’étais plus concentré sur mon carnet de dessin qu’autre chose après tout, mais bon, passons. Le secrétariat, oui, c’est ce que je cherchais ; vu sa manière de parler, j’imagine qu’il est nouveau aussi ; Nathan hein, maintenant que j’étais ici, j’allais devoir faire un effort pour retenir la globalité des prénoms des gens que je rencontrerais dans le futur. Je lui tendis la main et me présenta à mon tour :

Je m’appelle Altaïr et le Bulbizarre, c’est mon compagnon, Triân. Si ça ne te déranges pas, j’accepte de te suivre, faut bien s’entraider entre nouveaux non ?

Cela ne suivait pas du tout mes plans, mais bon, autant profiter de cette occasion pour se dépêcher de récupérer certaines affaires et surement signer un ou deux papiers avant de trouver un coin pour s’isoler un peu, quoique… Il faudrait surement que l’on visite les lieux non ? Pour savoir ou on aurait cours et ou se trouvaient chaque endroits spécifiques de l’académie. Je soupirais intérieurement, je n’avais pas très envie de faire ça maintenant, mais bon, je n’avais pas le choix et puis, cela ne se faisait qu’une seule fois. Ça fait parti des choses qu’on est obligé de faire même si on traverse une grosse flemme et j’étais bien dans ce cas là en ce moment même, mais bref, passons.

Je me dirigeais donc avec ce Nathan pour aller en direction du secrétariat avec nos deux pokémons à notre suite qui semblaient discuter ensemble, jetant un regard à Triân, je me dis que faire de même avec l’ado aux cheveux noirs ne serait pas un mal alors je lui demandais :

Tu es venu ici pour faire quoi ?



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 31/05/2016
Messages : 68
Mar 5 Juil - 20:47

A nouvelle aventure, nouvelle page tournée

Feat Altaïr Vengherski



Les dortoirs

J'apprend donc par la réponse de l'homme a cache-oeil qu'il s'appelle Altaïr et son Bulbizarre Triân, bien déjà les présentations de faites ! Qui sait, je viens peut-être de rencontrer mon premier ami sur cette île encore inconnue ? Je me dirige donc ers la porte du secrétariat et il commence à me suivre. Au bout d'à peine quelques secondes il me demande la raison pour laquelle je suis venu ici. Ah ... C'est vrai je suis idiot, c'est pas marqué sur mon front et j'ai oublié de parler de ça, bon mieux vaut " tard " que jamais !

" Et bien moi je suis là pour être élève Ranger, que c'est ce qui me convient le plus, j'aime aider les gens et je trouve ça mieux que d'uniquement me baser sur les combats ou la beauté des attaques de mes compagnons. Assez parlé de moi, avant qu'on entre et qu'on récupère ce qu'il nous faut, quelle est ta raison pour être venu ici ? " dit-je en m'arrêtant devant la porte en question, ma valise toujours en main.

J'écoute sa réponse puis je lui fait un petit signe de tête en réponse et toque à la porte. Après quelques secondes d'attente une femme d'un certain âge nous ouvre et nous expliquons la raison de notre venue, qui est ici rien d'autre que la fin de notre inscription et le retrait des clés de nos chambres. Le temps que nous passons dans ce secrétariat me parait comme une éternité " à cause " de la gentillesse de la secrétaire. En effet elle nous rappelle les grandes lignes du règlement et nous explique en gros ce que nous avons le droit de faire, durant quelques horaires et la même chose avec ce que nous devons faire. Ce que je retient surtout est le couvre-feu, si on essaye de rentrer dans l'académie après celui-ci, il faut qu'on passe la nuit dehors ... Bah, je trouverai toujours le moyen de tricher, ça doit pas être bien dur de passer un grillage. La femme nous tend ensuite respectivement nos clés en indiquant la position de nos chambres, moi le dernier étage, comme j'aime et Altaïr le 1er étage.

Je sort en premier, saluant et remerciant la secrétaire d'un signe de main, les clés à l'intérieur. Après Altaïr elle referme derrière elle et je fais signe à ma nouvelle connaissance de nous diriger vers l'extérieur pour aller au bâtiment des dortoirs. Ce bâtiment étant situé à côté du principal, nous passons par l'intérieur de ce dernier et marchons vers deux portes un peu plus petites que celles de l'entrée. Je décide alors de reprendre la conversation, tournant ma tête vers le concerné afin de le regarder.

" Bon, ce que je te propose c'est qu'on dépose nos valises dans nos chambres respectives  puis on se retrouve à l'entrée des dortoirs pour visiter l'académie, ça te tente ? " lui dit-je en finissant par un grand sourire, trouvant que c'est la meilleure idée possible pour deux nouveaux.

Arrivé devant sa chambre, je lui fait signe puis monte le reste des marches en courant avec mes valises, et arrive crevé au 3ème et dernier étage. Je vais au fond du couloir et ouvre la porte de ma chambre, ya faisant rouler les valises et les laissant en vrac par terre à l'intérieur. Je prend ensuite quelques secondes pour regarder la forme de ma chambre. La même formation que ma chambre au manoir, mais du coup c'est bien plus compact et avec un endroit vide ... Hmmm ... Bon, va me falloir bouger tout ça en revenant, mais au moins je garde un bureau et un grand lit ! Je referme ensuite à clé et court en bas de l'immeuble, suivi par Duncan, lequel subit mes moqueries dû à sa fatigue à cause de ses petites jambes. Je le prend dans mes bras et le câline au rez de chaussée, rejoignant Altaïr. Après avoir laissé échappé un petit rire en reposant Dun', je lui sort malgré tout ce que j'ai en tête.

" Bon, t'as eu bien moins de marche à faire, alors t'as dû réfléchir au chemin que nous allions prendre n'est-ce pas ? " lui dit-je encore hilare.

C'était peu être un peu taquin comme question mais à y réfléchir, c'est vrai, il a dû avoir le temps d'y réfléchir ... mais l'a-t-il fait ?

Mots : 774

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Mer 6 Juil - 13:23



De ce qu'il disait, Nathan était venu ici pour devenir ranger, soit, la seule filière que je ne voulais pas faire à cause du détail sport, chose que je n'aime pas, je le rappelle. Et aussi parce qu'un ranger avec un oeil en moins, bin c'était pas pratique. Certes, Triân s'occupait déjà d'être mon oeil droit dès que j'étais ailleurs ou concentré sur quelque chose, mais ce n'est pas pour autant que ça enlevait mon handicap. Bref, ranger, ce n'était pas pour moi. Aider les gens, ça m'arrivait de le faire, comme tout le monde, pareil pour les pokémons, mais sinon ce n'était pas quelque chose que je pouvais me voir faire tout le temps ; pour la voie d'éleveur, il y avait certes ce côté d'aide si je me concentrais dans les soins etc, mais ce n'était pas ce qui m'intéressait.

Je suis principalement là pour essayer de reprendre mes études en main ; j'ai pris la filière d'éleveur.

C'est ce en quoi je m'y connaissais le mieux ; alors je me devais bien d'essayer, qui ne tente rien n'a rien après tout. Après ma courte réponse, Nathan toqua à la porte du secrétariat, au final, il ne se trouvait vraiment pas loin du hall, une femme finit par ouvrir et nous laisser entrer après qu'on se soit présenté comme étant nouveaux, elle nous rappela rapidement les point à respecter dans l'académie et nous donna nos emploi du temps ainsi que les clefs de nos chambre avant de nous laisser sortir. Je la remerciais et dans un même temps, Nathan se remit à me parler :

Bon, ce que je te propose c'est qu'on dépose nos valises dans nos chambres respectives  puis on se retrouve à l'entrée des dortoirs pour visiter l'académie, ça te tente ?

Ça me semble être la meilleure idée ainsi, allons-y.

Après le secrétariat, direction l'internat donc, ce bâtiment là était à l'extérieur, mais par facilité, le plus simple restait de continuer d'avancer dans les couloirs du bâtiment principal et de rejoindre les chambres par l'intérieur ; ce n'était pas si loin que ça. Encore une fois, je suivais Nathan qui semblait parfaitement savoir ou il allait, avait-il une boussole dans la tête ? Allez savoir, moi, je me contentais juste de retenir quelques détails pour me repérer dans ces couloirs et ne pas me perdre, c'était suffisant. Aussi, dans le cas de l'internat, les portes étaient différentes de celles du hall, elles étaient plus petites et ce n'était pas le plus dur à trouver ; alors on eu vite fait de monter le premier étage ou se trouvait ma chambre avec le simple objectif d'y abandonner mes valises et de se retrouver au niveaux des portes quand Nathan serait revenu. Bien. Je ne pris pas vraiment le temps de regarder comment se composait l'endroit ou j'allais dormir, me connaissant, j'allais changer de place tout ce que je pouvais bouger et l'ordre initial de la pièce serait chamboulé par un bazar certain orchestré par des tas de feuilles volantes.

Donc, j'abandonnais lâchement ma chambre après avoir fait rouler la valise à l'intérieur et jeter mon sac sur le lit ; je fermais la porte à clef après avoir dit à Triân que l'on verra ça ce soir quand on sera rentré et d'un pas tranquille, je retournais au rez de chaussé avec le Bulbizarre pour attendre Nathan et son pokémon. Ces derniers ne tardèrent pas à arriver, ils avaient l'air de s'être pressé un peu si l'on observait bien le pingouin qui était un peu exténué, je les regardais d'un oeil un peu curieux avant d'écouter Nathan prendre la parole.

...

J'eus quelques secondes de vide, fixant le jeune aux cheveux noir avant de lui répondre dans un rire :

Absolument pas ! Mmh, voyons-voir... On pourrait d'abord faire l'intérieur des bâtiments puis aller à l'extérieur profiter du soleil tant qu'il est encore là.

Oui, mine de rien, le temps tournait et au bout d'un moment, il ferait nuit noir et on ne pourra plus faire ce qu'on veut, eh oui, couvre-feu oblige, même si dans ce cas là, je n'avais qu'à aller en ville pour aller dormir chez ma tante ; ce n'était pas si mal d'avoir de la famille sur l'île, ça pouvait bien dépanner. Et dans le pire des cas, une nuit blanche en pleine nature pouvait aussi être envisageable vu que ce n'était pas du tout une expérience désagréable.

Je commençais donc à marcher en direction du hall, là ou se trouvaient tous les escaliers pour accéder aux étages supérieurs ; le plus simple était de monter les deux étages et de les descendre chacun leur tout après avoir visité l'étage en question pour pouvoir naturellement finir dehors, la ou une bonne cigarette m'attendait pour clore cette visite de l'intérieur des locaux.



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 31/05/2016
Messages : 68
Sam 16 Juil - 1:25

A nouvelle aventure, nouvelle page tournée

Feat Altaïr Vengherski



Le bâtiment principal et son toit

Je demande à ma nouvelle connaissance s'il à réfléchit à un trajet que l'on pourrait emprunter pour visiter l'académie, des préférences peut-être ou un trajet du plus important ou plus futile, mais la réponse n'est pas celle attendue :

" Absolument pas ! Mmh, voyons-voir... On pourrait d'abord faire l'intérieur des bâtiments puis aller à l'extérieur profiter du soleil tant qu'il est encore là. "

Ah la la ... Bon, on peut pas tout avoir ! Et puis bon, malgré que c'est assez abstrait comme plan, c'est bon, on est du coté droit de l'académie. On repasse dans le bâtiment principal, on explore chaque étage, au dernier étage on va voir un peu le toit puis on redescend directement au rez-de-chaussée. A partir de là on sort par la gauche du bâtiment, explorer le côté gauche du terrain, puis on finit par le grand parc derrière qu'on voit d'ici, et ensuite ... bah je sais pas, on verra.
Je fait part de tout mon petit plan à Altaïr, Triân et Duncan, et nous repartons pour le bâtiment principal. Nous y entrons et passons devant la très grande cafétéria, pas besoin de préciser que c'est là ça je pense qu'il l'a vu, sans blague sur son œil ! A la place j'entame un autre sujet, qui va servir un peu à couper ce silence :

" Bon, et sinon pourquoi est-ce que toi t'es venu ici ? Moi ... j'avais une famille aisée, mais j'ai préféré un autre destin, et j'ai eu une place pour Novea en cadeau pour mon anniv. J'ai toujours voulu être Ranger et c'est l'endroit rêvé pour le faire donc voilà. Allez, ton tour de raconter ton histoire. "

Après mon court monologue, on entame toujours plus d'escaliers ... qu'il va falloir qu'on descende après ... pourquoi est-ce que j'ai pris le troisième étage comme préférence rappelez-moi ? Ah oui j'aime les belles vues ... Bon ça compense ok, et en plus je pourrai considérer les marches comme un début d'entrainement matinal, pour me mettre en forme pour la journée ! BREF ! J'écoute la réponse d'Altaïr en montant les marches, jusqu'au premier étage. Ici, nous faisons rapidement le tour et chaque fois que je remarque un endroit intéressant je lui montre ou lui signale. On reprend ensuite les escaliers, ayant découvert ou étaient les salles de cours, la grosse salle des sciences ainsi que la bibliothèque. N’empêche le labo ... Woah, avec du matos pareil mon côté scientifique risque de se réveiller si on va y passer des cours, et la bibliothèque qui propose un nombre incroyable de bouquins, même en braille, c'est génial ça aussi !

On arrive ensuite au second étage, et je sent bien dans mes jambes toutes les marches que j'ai gravies et descendues ! Et après avoir exploré cet étage ... je me rend compte que à part pour aller au toit, je préfère ne pas venir à cet étage ... Le bureau du directeur, la salle de colle et l'infirmerie ... Yep, que des endroits dans lesquels j'ai pas tellement envie de venir ! Et puis bon ils sont facilement remarquables alors on a vite fait de les trouver et on va donc directement au toit.
Ici, on peut directement admirer le ciel bleu sans nuages qui s'offre à nous. Il y a quelques personnes se prélassant et discutant, et je propose donc à Altaïr d'aller faire de même dans un coin où il n'y a pas beaucoup de monde. Je vais exprès me mettre à côté d'un banc mais Dun' s'y jette, ne voulant laisser la place qu'à Altaïr et Triân. Après lui avoir jeté un regard de défi, je m'allonge sur le gravier car c'est encore plus relaxant que de s'asseoir sur un banc. Lui reste assis sur son banc, regardant l'horizon, les pieds battant en rythme avec ses mouvements de tête. Moi je regarde droit dans le ciel, regardant parfois Altaïr ou les deux Pokémon avec nous. Puis à un moment je tourne le regard un peu plus longtemps vers Altaïr pour reprendre la discussion.

" Je te propose qu'on se détende un peu ici, puis on ira prendre une vue de haut du reste de l’académie et on ira visiter de plus près ok ? "

Mon plan est basique, comme le précédent, mais après tout, quand on a pas besoin de le faire, pourquoi se compliquer la vie ? Surtout quand on peut se reposer un instant au soleil avec une douce brise nous caressant le visage, adossé sur du gravier plus confortable qu'il en a l'air ...

Mots : 814

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Sam 23 Juil - 13:51



J'avais pris les devants de la visite avec Triân malgré mon air un tant soit peu désintéressé collé au visage, pas que ça m'intéressait pas, enfin, si, mais c'était obligatoire ; l'idée d'arriver à la bourre pour un premier jour de cours parce que je ne connaissais pas l'endroit était quelque peu inconcevable dans ma tête, je me devais de visiter l'endroit, même si c'était une étape un peu difficile. Ça va que ce n'était pas une visite accompagnée avec un prof, sinon vous m'aurez complètement perdu.

Mon plan de visite était un peu différent de celui de Nathan dans la manière de faire la visite, mais je ne formulais aucun rejet quand à sa proposition étant donné qu'à la fin, on aurait quand même visité tout le bâtiment principal et on aurait terminé par les terrains extérieurs. Sauf qu'à ma différence, Nathan proposait de faire une pause par le toit. Les élèves pouvaient y accéder ? Mmpf, il devait surement y avoir des gens à toute heure de la journée, ce n'est pas là bas que je trouverais un coin tranquille pour être seul. Bref, la terrible ascension commença pour aller au premier étage voir ce qui le composait, enfin terrible, elle semblait l'être plus pour Nathan que pour moi qui semblait un peu éprouver de la fatigue à force de monter les différents étages. Il faut dire qu'il avait déjà dû grimper trois étage juste avant et que maintenant il en avait deux autre à gravir et dans tout ça, il s'était un peu précipité pour revenir avant que l'on commence la visite, normal qu'il soit crevé donc.

Entre deux découvertes d'endroit, la conversation continuait lentement son bonhomme de chemin, on faisait un peu plus connaissance, notamment sur le pourquoi venir dans cette académie, ce qui me fit réfléchir un peu ; j'avais deux version pour lui expliquer ma présence ici : lui dire que ma mère et ma tante se sont liguées contre moi pour me forcer à continuer de bosser et avoir un diplôme ou bien lui dire que j'avais fait une réorientation ; le choix était vite fait :

J'ai changé d'études, les précédentes ne me plaisaient pas alors j'ai décidé de trouver un truc plus spécifique qui me convenait et on m'a chaudement conseillé cette académie. Il ne me reste plus qu'à voir ce que ça donne.

Voir si j'allais encore me planter ou si j'allais réussir à m'en sortir... Un mystère qui finirait bien vite par s'éclaircir, il fallait juste que les cours commencent et j'aurais mon idée de la chose.

Bien, reprenons et résumons rapidement cette visite : Au premier étage, rien de bien intéressant, si ce n'est l'imposante bibliothèque qui devait contenir un nombre incalculable d'ouvrages en tout genre et au deuxième étage : l'infirmerie, endroit qui s'avérait utile à connaitre si un pokémon tombait malade ou toute chose du genre. Et enfin, à ce deuxième étage, il y avait le toit, aménagé donc ; comme je l'imaginais, il y avait pas mal d'élèves qui se trouvaient dessus, surement d'un peu toutes les années, des nouveaux comme des anciens, bref, un petit pêle-mêle qui se mélangeait assez bien.

On alla se poser sur un banc, ou du moins, je me posais dessus vu que le pokémon de Nate semblait vouloir l'embêter en l'empêchant de venir s'asseoir, une petite scène qui m'arracha un sourire, les deux semblaient bien s'entendre ; pas que ce n'était pas le cas entre Triân et moi, mais l'impression était différente, on était un peu plus sérieux, ou du moins, on ne s'embêtait pas trop en public, mais ça ne voulait pas dire que l'on était en mauvais terme, loin de là. Le Bulbizarre gambadait un peu sur le toit, ce n'était bien que maintenant qu'il montrait un certain intérêt à un endroit de l'académie, simplement parce qu'il se trouvait à l'extérieur ; oui, mis à part ma chambre d'internat, ce toit et le parc se trouvant derrière l'académie, le Bulbizarre n'avait un peu rien à faire du reste des locaux ; il ne les côtoierait pas autant que moi après tout.

Je ne restais pas indéfiniment assis sur le banc, à peine cinq minutes à vrai dire, j'avais rapidement migré vers la rambarde pour pencher la tête au dessus du vide et regarder ce qu'il se passait en dessous ; on voyait le parc s'étendre avec les bâtiments du complexe sportif, l'endroit que j'allais surement le moins apprécier avec la salle de colle, mais il n'y avait pas que ça puisque qu'on pouvait aussi voir un peu tout le paysage s'étendre à l'horizon, la forêt, la montagne, les plaines... Tout cela me donnait envie d'aller les visiter sur le champs, d'aller découvrir un peu tous les coins cachés que pouvaient abriter ces lieux, mais avant ça, il fallait finir la visite.

Je proposais à Nathan d'aller au parc, nos pokémons seraient un peu mieux là bas un peu dans la nature que sur un terrain bétonné ou se trouvait pas mal de monde, plus le temps passait et plus j'avais l'impression que le nombre d'élèves présents sur le toit augmentait, au fond de moi, j'avais envie d'être dans un coin tranquille et le parc me semblait bien vide pour le moment, c'était un peu le lieux rêvé du coup. J'appelais Triân et parti devant encore une fois, surveillant quand même que Nathan soit bien sur mes talons ; d'un assez bon train, on redescendit les deux étages et nous nous dirigeâmes vers le parc après avoir rapidement prit connaissance des différents bâtiments composant le complexe sportif, cette chose ne m'intéressait pas vraiment, mais cela était plus important pour Nathan, il avait dit qu'il était ranger il me semble, les séances de sport allaient être son quotidien, je le plaignais un peu au fond, moi je n'aimais pas vraiment ça le sport, j'étais un flemmard, moins je faisais d'effort physique et mieux je me portais.

On finit par arriver au parc et c'est presque sans attendre que je laissais Triân vivre sa vie en allant ou il voulait et que je sortais un paquet de cigarette de ma poche ainsi qu'un briquet ; l'heure de la pause clope avait sonné. Je gardais une certaine distance avec Nathan et son pokémon pour pas qu'ils se retrouvent à respirer la fumée de ma cigarette et après avoir tiré un premier coup dessus, je repris la parole :

Tu viens de Sinnoh non ? Enfin, ton pokémon viens de là-bas je crois...

J'avais sorti ça un peu par association de couleur, généralement ça marchait ainsi, même si je pouvais tout à fait me tromper ; ce n'est par parce qu'il avait un pokémon d'une certaine région qu'il venait de la même, il n'y avait qu'à voir mon cas, je devais posséder le seul Bulbizarre d'Unys alors qu'il ne s'agit pas du tout d'une espèce courante dans cette région. Mais bon, qui ne tente rien n'a rien encore une fois et puis ça faisait un peu la conversation ; j'avais vraiment du mal avec ça aujourd'hui...



Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 31/05/2016
Messages : 68
Ven 29 Juil - 19:39

A nouvelle aventure, nouvelle page tournée

Feat Altaïr Vengherski



Fin de la visite

Au bout d'un moment, Altaïr me propose de quitter le toit pour aller plutôt au parc; là où nos Pokémon seraient mieux car dans la nature. Je sourit à sa remarque car je voit bien qu'il épie caque personne présente sur le toit, c'est plutôt lui qui voudrai un coin tranquille ouais. Je commence alors à me lever, en lui répondant un simple " Ok ! ", puis après avoir mis une petite tape dans le dos de Duncan, nous suivons nos deux nouvelles connaissances, pour une nouvelle fois, nous fatiguer avec des escaliers ... Bon certes c'est dans la descente, je devrais pas trop m'en plaindre, mais tout de même, aujourd'hui limite je pourrais dire que j'ai visité les escaliers de l'académie plutôt que l'académie elle-même !

Nous arrivons une nouvelle fois au rez-de-chaussée et partons dans le sens opposé du dortoir, vers le terrain et les deux petits bâtiments. Altaïr ne semble pas intéressé par tout ça, ce qui n'est pas mon cas, j'entre dans le gymnase vite faite pour voir comment il est, et il parait plus petit de l'extérieur bizarrement ! Je me contente d'un coup d'oeil par les vestiaires puis je sort, prenant mon temps puisque personne n'est à l'intérieur. Nous passons à côté du terrain d'entrainement, où plusieurs combats ont lieu en ce moment même ... Ah si je m'écoutais je les regarderais et y participerai, mais j'ai quelqu'un avec moi donc bon, direction le parc, ordre du capitaine ! Je jette aussi un coup d'oeil à la salle de spectacle, depuis l'entrée, ici rien de spécial non plus, une salle basique, des places pour le public, une grande scène.

Je sort et rejoint une nouvelle fois Altaïr et nous allons nous poser dans le parc, où Triân commence à gambader, et Dun' qui décide de le suivre. Altaïr sort des cigarettes et commence à fumer, et je remarque qu'il s'écarte de moi pour que je n'ai pas à subir les fumées, merci bien ! Il tire un coup puis me pose une question :

" Tu viens de Sinnoh non ? Enfin, ton Pokémon viens de là-bas je crois ... "

Je sourit avant de regarder le Tiplouf qui s'amuse dans l'herbe avec le Bulbizarre, puis j'ai une petite pensée pour Frimapic et le manoir, que je vais presque plus voir. Je me retourne enfin vers Altaïr pour lui répondre :

" Exact, tu connais bien ta géographie à ce que je vois ! On vient tous les deux des alentours de Frimapic exactement. Et donc si je prend ta logique, tu devrais venir de Kanto puisque ton Pokémon est le plus trouvé là-bas. "

Ça me semblais tout de même farfelu comme logique, car des Pokémon peuvent très bien être capturés dans des régions et relâchés dans d'autres, donc ne pas être dans leur région " natale ", mais si ça à marché pour moi, pourquoi pas pour lui aussi ? Roh, me revoilà parti sur une réflexion qui ne mérite pas tant de réflexion mais plutôt de la " pratique ", on peut pas deviner alors faut aller voire, j'en aurai peut-être l'occasion d'ailleurs dans une mission. Et maintenant me voilà excité à partir à l'aventure dans le monde entier ! Bon sang faut que je me calme. Je décide de m'adosser sur un arbre, un pied contre le tronc, et de fermer les yeux et écouter la nature, ainsi que Altaïr me parlant et fumant sa cigarette.

Après que mon interlocuteur m'ait prouvé que sa propre logique ne marche pas pour lui en tout cas, je reçoit un message, que je sens pas la vibration dans ma poche. Je regarde alors mon téléphone, laissant donc un moment Altaïr seul avec sa cigarette, car j'ai vu que le message venait de mon père. Je pensait que c'était super important mais il s'avère qu'il me demande si le voyage s'est bien passé et si j'ai déjà vu ma chambre et l'académie. Je lui répond alors que oui tout s'est bien passé, que j'allais changer un peu l'ordre de la chambre et que j'étais justement en train de visiter Novéa avec un autre nouveau. Je range ensuite le téléphone dans ma poche de nouveau, riant doucement et me frottant les cheveux.

" Désolé c'était mon père, je pensais que c'était très urgent, mais pas tellement en fait. C'est pareil partout ça non ? On se dit que dès que les parents nous contactent c'est qu'on a gourdé ou que c'est important, et parfois bien heureusement c'est pas le cas ! dit-je au rouquin en face de moi, en riant à moitié.

Après quelques minutes Duncan revient, un peu épuisé après avoir fait le fou, s'appuyer sur ma jambe comme une larve. Je le caresse un peu, puis je me retourne à nouveau vers Altaïr, lui faisant un signe de tête pour que l'on bouge un peu, comme ça faisait un moment qu'on était planté là, au calme. Cette fois c'est moi qui prend les devants et qui est suivi, en allant de nouveau vers les dortoirs, afin de boucler le petit tour que nous avions fait.

Heya :
 

Mots : 912

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 06/06/2016
Messages : 68
Dim 31 Juil - 14:12



De l’herbe, des arbres et des fleurs ; de la nature, il n’y avait rien de mieux que cela pour s’évader un peu, loin de toute la foule d’élève qui venait se poser sur le toit pour discuter entre eux ou prendre une bouffée d’air frais entre deux cours. Je me sentais déjà un peu mieux dans cet espace vert, cela restait certes un espace construit par l’homme, mais c’était suffisant pour se détendre un peu et oublier la masse d’élève qui se trouvait là-haut ; je n’aimais pas trop la foule non, entre les personnes qui n’avancent pas, celles qui parle trop fort, ceux qui ne font pas attention aux autres… Le manque d’espace vital était aussi un point qui me faisait un peu éviter les gros groupes de gens, au-delà de cinq/six, cela commençait à devenir compliquer à gérer pour moi, alors quand on voyait qu’il devait bien y avoir une quarantaine de personnes sur le toit… Voilà.

M’enfin, cela n’avait pas sembler gêner Nathan de vouloir changer d’endroit et maintenant qu’on se trouvait dans le parc, les choses continuaient comme si on était toujours dans les bâtiments de l’Académie, à la différence que l’on s’entendait parler. Puis j’avais eu une bonne remarque juste avant, même si cela n’avait un peu été qu’un simple prétexte pour changer de place : Duncan et Triân s’éclataient bien dans l’herbe, ils avaient, eux aussi, l’air mieux ici que dans les bâtiments, du moins, c’était le cas pour mon Bulbizarre, mais le Tiplouf du ranger paraissait tout aussi heureux que le type plante/poison. Fumant, parlant, les choses continuaient donc dans le plus grand des calmes et la question que j’avais posée à Nathan avait une réponse positive, je ne m’étais point trompé, mais la suite me fit avoir un petit rire, annonçant déjà la mauvaise réponse de l’explication qu’il me donnait :

Exact, tu connais bien ta géographie à ce que je vois ! On vient tous les deux des alentours de Frimapic exactement. Et donc si je prends ta logique, tu devrais venir de Kanto puisque ton Pokémon est le plus trouvé là-bas.

C’était bien tenté, c’était bien de la toute logique qui pouvait s’appliquer partout, mais j’étais un cas particulier, comme il en existe de nombreux autres ; les pokémons se déplaçaient autant que les hommes et au fur et à mesure du temps, les mélanges se faisaient et on arrivait à trouver certaines espèces dans des régions ou, quelques siècles plus tôt, on ne les aurait jamais rencontré, même en petit nombre. Nombreux étaient et sont les pokémons relâchés dans des régions qui ne sont pas la leur, cela devait probablement être le cas le Triân et de ses ancêtres.

Haha, non je ne viens pas de Kanto mais d’Unys, de Ville Noire plus précisément ; Triân vient aussi de là-bas. C’est le seul Bulbizarre sauvage que j’ai rencontré dans la région, la preuve qu’ils n’y sont vraiment pas nombreux.

Et dire que sans lui je ne saurais probablement plus là aujourd’hui… Je posais mon regard sur les deux pokémons qui continuaient de jouer dans un coin avant d’avoir à nouveau l’attention à nouveau tournée vers Nathan qui avait à faire sur son téléphone ; je ne le dérangeais pas, terminant tranquillement ma cigarette avant de l’éteindre et de la jeter dans une poubelle. Je baladais un peu mon œil autour de moi avant que Nathan ne revienne me dire qu’il ne s’agissait que d’un message sans importance de la part de son père.

C’est normal qu’un parent s’inquiète un minimum de son enfant non ? Je serais pareil si je me retrouvais dans leur cas.

Dans leur cas, dans leur cas… Plus dans le cas de ma mère que dans « leur cas », puisque mon père était un peu parti sans prévenir et n’avait donné aucun signe de vie depuis un lustre. M’enfin bon, pas la peine de s’attarder sur ça, ça n’allait faire que de me plomber le moral pour la fin de la journée ; j’appellerais rapidement ma famille ce soir après m’être installé un minimum dans ma chambre et puis basta ; les cours commenceront ensuite ainsi qu’un nouveau rythme de vie, un peu loin de tout, ça devrait être surmontable cette fois, j’avais confiance.

Parlant de temps passant, l’heure continuait de tourner et Nathan semblait avoir la même idée que moi de retourner vers les dortoirs, cela terminait donc la visite de l’académie et nous indiquait que nous allions devoir vider nos valises, chose qui ne se ferait malheureusement pas tout seul. J’appelais Triân qui ne tarda pas à revenir à mes côtés après avoir été mettre son nez je ne sais pas trop ou dans les parterres de fleurs du parc et nous priment la direction des dortoirs, toujours en compagnie de Nathan et de Duncan pour encore quelques minutes. Finalement après avoir marché jusqu’au bâtiment, je me décidais de laisser Nathan tranquille pour le laisser vaquer à des activités autres que visiter les bâtiments de l’académie.

Je suis content d’avoir fait ta connaissance Nathan, j’espère qu’on se recroisera un de ces jours.

Vraiment, j’aurais pu tomber sur je ne sais quel asocial grincheux aux manies douteuses ou je ne sais quoi, mais non, la première personne que j’avais croisé était bien sympathique, c’était une chance et cela avait fait que cette journée un peu découverte s’était passée sans accros et j’espérais bien que cela resterais aussi une bonne journée pour le ranger. Bref, je le remerciais et le saluais avant que le quitter pour rejoindre ma chambre afin de faire le fameux rangement obligatoire pour avoir un lieu de vie un minimum correct ; ce que je finis par faire sous les yeux de mon pokémon qui se montra bien paresseux pour le restant de la journée.


Weeeeh:
 


Azayim

_________________
.
#cc6666

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Début d'une nouvelle aventure.
» Nouvelle planète, nouvelle excursion
» Un pokémon pour une nouvelle aventure !
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» Une nouvelle amie de nouvelle aventure [Privé : Petit Emeraude :) ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Dans l'école :: Rez de Chaussée :: Hall d'Entrée-
Sauter vers: