Kishi Densetsu, le noble et jeune CPE (et charmant en plus :p)

 :: Partie Administrative :: Présentations, P-V et Scénars :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 16/06/2016
Messages : 57
Jeu 16 Juin - 17:20


Toi



Pseudo : Voxiom

Âge : 16

Comment as-tu connu le forum : On m'y a invité ! (La personne se reconnaîtra :3)

Comment le trouves-tu : J'adore le style ! (Le Bleu est ma couleur favorite ! ♥)

Code du règlement : Code validé

Kishi Densetsu
Âge : 21Date de naissance : 4 Juin 1995Lieu de Naissance : KalosEtudes / Métier : CPEOrientation sexuelle : HétéroSituation Amoureuse : CélibataireGroupe : Orbe de MewtwoRêves : Devenir Maître PokémonAvatar : Kurogane Ikki
Caractère :
Je respecte tout le monde, peu importe comment tel ou telle personne est, je montrerai mon plus grand respect. Tant que ceux-ci ne sont pas des criminels comme par exemple la Team Rocket ou la Team Flare ainsi que toutes ces teams plus horribles les unes autant que les autres. Je suis à l’écoute des gens. Si vous avez quelque chose à me dire, malgré que je ne suis pas le psychologue de l’académie, vous pouvez vous confier à moi sans problème. J’adore aider les gens ! Il m’arrive de temps à autre de me taper un délire avec Ser Veresta que seul lui et moi puissions comprendre. Parfois c’est à la limite du ridicule. Mais je m’entends tellement bien avec lui que j’en oublie les personnes autour de moi. Malgré que je n’aie pas l’apparence d’être très sensible, j’ai un cœur d’artichaut. C’est d’ailleurs pour cette raison que je m’attache énormément aux gens que je rencontre. Un peu trop même, dans certains cas. Malgré tout ce caractère si gentil et attentionné, il ne faut pas non plus en profiter pour me mettre des poignards dans le dos car quand je suis en colère, il vaut mieux ne pas me voir. J’en perds le contrôle !
Ser Veresta

Espèce : Exagide
Type : Spectre-Acier
Sexe : Selon le Pokédex, Exagide ne possède pas de sexe. (Se considère comme un mâle)
Nature : Noble, brave et parfois farceur
CT / CS : Danse-Lames et Ultralaser


Caractère : Ser Veresta est très noble et très serviable. Malgré qu'il a l'air froid et asocial, il possède une très grande sensibilité, tout comme moi et est très sociable. C'est même si limite, parfois, il parle plus que moi, car oui, il possède la télépathie. Ça peut souvent surprendre, surtout avec sa voix un peu grave, lorsqu'il entre en contact pour la première fois avec quelqu'un. Dès son plus jeune âge, étant rejeté de tous et qu’il n’avait que moi et ma sœur comme ami, il voulait absolument que l’on puisse le comprendre parfaitement. Il a demandé donc à la Gardevoir chromatique de ma sœur pour pouvoir s’entraîner à la télépathie. Il s’entraînait nuit et jour, voulant absolument pouvoir communiquer parfaitement avec nous. Jusqu’au jour de son évolution en Dimoclès, ça a augmenté le rythme d’apprentissage de ce pouvoir hors du commun. Ses phrases en tant que Monorpale à la fin de ce stade ressemblait plus à des bruits étranges électroniques mais lorsqu’il a évolué, on arrivait presque à percevoir ses phrases malgré que celles-ci était encore presque incompréhensibles. Il arrivait à dire les formes de politesses telles que bonjour, au revoir, merci, etc… Lors de son évolution en Exagide, gagnant des pouvoirs psychiques, ce fut encore plus simple pour lui d’apprendre à communiquer avec télépathie, jusqu’à ce qu’il puisse parfaitement s’exprimer. Son apprentissage aura duré un peu plus de dix ans. Il adore faire des farces même si celle-ci sont rares. C'est très drôle quand on est spectateur de cette blague que d'être acteur... Je peux vous le dire, ça m'est déjà arrivé. La dernière blague que j'ai subis remonte à quelques mois. Pendant que je dormais, il a utilisé ses capacités spectrales pour me mettre en slip et me faire léviter jusqu'à atteindre une salle où se trouvait ma sœur, ses amies, mes parents et quelques invités. Bien évidemment, Ser Veresta s'est excusé par après. Mais à ce moment là, il était un Dimoclès.

Histoire : N’avez-vous jamais eu le sentiment d’être observé ? Moi aussi, mais là n’en est pas le sujet. Je menais une vie très paisible dans un magnifique palais. J’ai eu une enfance un peu difficile mais grâce à ma grande sœur, je gardais l’esprit tranquille et elle m’empêchait d’être triste et de rester dans la solitude. Quand je n’allais pas bien, elle venait pour me rendre le sourire en jouant ou en allant se promener dehors. Je n’ai pas eu beaucoup d’amis non plus à l’école. La plupart de mon temps je le passais seul avec un Pokémon que l’on m’avait offert lors de mon anniversaire à mes six ans. Il s’agissait d’un petit Pokémon représentant une épée. Un Monorpale, nommé Ser Veresta. Il était encore bébé quand je l’ai eu mais… J’ai senti ce feeling que l’on ressent tous quand on apprécie quelqu’un. Vous savez, ce sentiment que l’on ne peut pas expliquer. C’est exactement celui-là dont je veux parler. A l’école, les élèves passaient plus leur temps se moquer de moi qu’à autre chose. J’essayais tant bien que mal de les dissuader de continuer en parlant de ça à mes parents pour qu’ils puissent aller trouver la directrice de l’établissement, mais ... en vain … Chaque tentative était un échec. Vu les circonstances, on m’a fait changer d’école et celle-ci se révélait être la même école que ma grande sœur.

Apparemment ma sœur devait avoir du succès pour que l’on m’accueille avec tant de respect. La directrice de mon école m’a même demandé d’aller à son bureau. Ser Veresta m’accompagnait et lui aussi avait l’air d’être assez apprécié. Pour une fois ais-je envie de dire ! Pleins d’élèves venaient vers moi et me posaient pleins de questions sur ma sœur, sur moi, sur ce que nous faisions, et encore pleins d’autres choses. A chaque fois j’essayais d’être le plus neutre possible, n’ayant jamais eu l’habitude d’être autant sollicité par énormément de gens.

Une fois dans le bureau de la directrice, ma sœur se trouvait sur une des deux chaises situées juste en face du bureau. Ce qu’elle allait m’expliquer, je n’allais pas du tout m’y attendre. En vérité, cette école n’était pas une école banale. Elle existait pour former les meilleures bases possibles aux élèves afin d’aller dans l’académie se nommant Novéa Académia. Mais seulement, cette école n’était pas une bête école. A la toute dernière année, celle juste avant d’aller à l’académie de Red, des combats étaient organisés afin de montrer lequel était le meilleur. On avait chacun le droit d’utiliser un seul Pokémon nous appartenant, au choix. Le seul Pokémon que j’avais était Ser Veresta … Il fallait donc l’entraîner jusqu’à ce qu’il devienne le plus résistant et le plus offensif possible. Seul les trois premiers du classement de fin d’année pourront se diriger vers l’académie Novéa.

Une sorte d’épreuve de début d’année était organisée pour savoir qui avait le droit de rester dans cette école. Ça paraissait strict quand même comme type d’épreuve mais après tout, l’académie de Red n’accepte que les meilleurs si je me rappelle bien. Ça ne m’étonne pas… Je me rappelle bien du premier combat que j’avais fait avec cette petite épée. Je l’avais remporté haut la main. Comme si j’avais un don pour les combats …

Enfin l’épreuve finie, je me plaçais juste en dessous de ma sœur. Il faut croire que c’est de famille le don de se battre. Je devais avoir environ douze ans lors de cette épreuve. Deux années passèrent et je n’avais aucun problème avec les élèves. En même temps, j’étais dans la même classe que ma sœur, donc je restais souvent avec elle. Je me méfiais des autres, après tout ce qu’il s’était passé dans mon ancienne école… Mais bon, on ne peut rien y faire après tout. Ser Veresta a fini par évoluer en Dimoclès et puis en Exagide.

Ça y est, on y était. La dernière épreuve pour prouver qu’on est capable d’aller à cette académie de Novéa. Je devais avoir quinze ans. Bien évidemment, innocent comme j’étais, j’étais aveugle. J’aurais dû savoir que mes études par après n’auraient jamais été faites pour étudier à Novea. C’était juste une illusion pour nous donner l’espoir et ainsi continuer. Mais bon, vu que je n’allais pas aller à cette école de Red pour étudier, mes parents m’avaient donc déjà inscrit à une autre école qui était similaire à celle-ci. Juste que celle de Red était réservée à l’élite et qu’aucune des autres écoles ne lui arrivait à la cheville.

Le combat final opposait moi et ma sœur. Malgré que je l’aimais du plus profond de mon cœur, il fallait absolument que je puisse la vaincre pour être premier du classement et gagner tout le respect que je méritais en plus du combat. Je n’avais jamais vu en réalité comment elle se battait et quel Pokémon elle utilisait. Le combat allait donc être une sacrée surprise en plus d’être d’une belle difficulté.

- Donc c’est ça le combat final… Toi, ma sœur, contre moi, ton frère. J’espère que ce combat va être passionnant ! Ser Veresta, je compte sur toi !

J’ai donc envoyé mon Pokémon Spectral en premier avant qu’elle n’envoie son Pokémon. Une Méga-Gardevoir chromatique. Alors c’est pour ça qu’on appelait le Pokémon de ma sœur pendant toutes ces années, la princesse à la robe noire… Le combat a été d’une beauté extraordinaire et départagé mais malgré ça, j’ai fini par gagné et triompher d’elle. J’en étais fier et Ser Veresta aussi d’ailleurs.

Mon entrée à cette autre école n’avait pas été discrète non plus. On avait entendu parler de mon Exagide ayant surpassé une Méga-Gardevoir et beaucoup de monde, ayant vu la victoire de Ser Veresta, voulait le vaincre. Certains combat étaient glorieux, d'autres, non... Je m’amusais bien à cette école. J’ai pu me faire des amis malgré que je sois très solitaire. J’étais un élève modèle dirais-je. Pas le meilleur non plus car il m’arrivait aussi de m’énerver quand on m’embêtait de trop comme tout le monde, sans en arriver à des bagarres, préférant rester à ma place.

Une fois ma formation terminée, j’ai pu rentrer au palais. Mais quand je suis rentré, je voyais ma sœur en larmes. Elle pleurait si fort que j’en ai imaginé le pire … Et c'est de qui était arrivé. La Team Flare était venue saccager le palais en emportant non seulement des biens mais en plus … la vie de mes parents … Cette team … ils ne s’attaquaient qu’aux personnes possédants des biens de grandes valeurs et malheureusement pour nous, ce sort était tombé …

La mort de mes parents avait complètement chamboulé le train-train quotidien. La vie était plus lente et semblait avoir beaucoup moins de couleurs. Mais bon… Je m’en étais rétabli plus vite comparé à ma sœur. Cette fois-ci, c’est comme si les rôles s’étaient inversés. Quand on était plus petit, c’est elle qui me rendait la joie de vivre et cette fois-ci, c’était moi qui lui rendait le sourire. Pour finir, j’ai voulu déménager à Irena, pour entrer dans l’académie de Novéa. Non pas pour être élève, mais parce qu’apparemment ils avaient besoin d’un surveillant ( CPE ) et j’ai donc finalement voulu prendre ce poste pour éviter tout mauvais comportement visant à nuire à un autre élève. Je ne voulais pas qu'il arrive quelque chose à quiconque qui semblait être similaire à mon cas autrefois. Ma sœur quant-à-elle m’a suivi. Après tout, je ne pouvais pas la laisser seule, en train de déprimer sur le sort qui s’était acharné sur nous.


PS : Désolé pour ne pas avoir fini la fiche de présentation mais je compte la finir pour bientôt ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 47
Ven 17 Juin - 14:30
Bienvenue sur le forum pompom
J'aime beaucoup le personnage que tu nous présentes et je penses que l'exploité en rp sera très intéressante. L'histoire est également très touchante je trouves. Enfin bref, après une lecture attentive de ton personnage je ne vois rien qui nuirais à ta validation. Tu peux donc de ce pas filer écrire : ton pokédex, ton journal, ta fiche de lien une fois que tout est fait, n'hésites pas pour demander quelques rps ! ♥️

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: Partie Administrative :: Présentations, P-V et Scénars :: Présentations validées-
Sauter vers: