Lu Han Mao - We all share the same fate.

 :: Partie Administrative :: Présentations, P-V et Scénars :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ici depuis : 16/06/2016
Messages : 12
Jeu 16 Juin - 6:11


Toi



Pseudo : LuHan

Âge : 22 ans

Comment as-tu connu le forum : Mon petit doigt

Comment le trouves-tu : J'aime beaucoup le design épuré. Le soft ça fait du bien.

Code du règlement : code validé  

Lu Han Mao
Âge : 17 ansDate de naissance : 15 MaiLieu de Naissance : Forêt Blanche - UnysEtudes / Métier : EleveurOrientation sexuelle : IndécisSituation Amoureuse : CélibataireGroupe : ShayminRêves : Devenir médecin/infirmier Avatar : Hyuuga Néji - Naruto
Caractère : Luhan est ce que l'on peut appeler un " Gentil " garçon dans le langage courant. Loin des tracas des jeunes de son âge, il est d'une nature plutôt calme voir sereine, qu'importe les situations. Maître de ses propres émotions, jouant parfaitement des règles de celle-ci, il se plait à canaliser toute les mauvaises pensées ou actions pour en ressortir plus calme et serein que jamais. Serviable mais pas docile, il rendra service si on le lui demande, mais ne le proposera jamais de lui-même. Peu bavard, il peut paraître quelque peu imbu de sa personne ou snob, mais il n'en est rien. Il est simplement mal à l'aise avec les autres, bien qu'il apprécie la compagnie de certaines personnes. Loin d'être asocial, il n'aime pourtant pas spécialement se mélanger aux autres, n'ayant que peu d'intérêt commun avec son entourage. Il possède une grande force de caractère lui permettant de vivre de manière plus " traditionnelle " sans en subir les moqueries et autres. Véritable " homme " selon les stéréotypes traditionnel, il fait preuve d'honneur, de bravoure, de fermeté mais aussi d'hospitalité envers les humains ou Pokémons réclamant nourriture ou aide.

Des principes et des valeurs, il en a beaucoup. Son caractère résulte d'un long apprentissage au fil des années et d'un endurci cément aussi bien physique que psychologique grâce aux arts martiaux qu'il pratique à haut niveau. Loin de toute violence, il maîtrise l'art de se défendre avant tout, bien que tout art martial soit avant tout un art de guerre. Les mouvements directeur de son art sont connus et reconnus. Inspiré des Pokémons eux même, l'art du Shaolin est la voie qu'il a décidé de suivre avec son grand père, qu'il respecte plus que tout au monde. Reconnaissant mais aussi passionné, il n'aura aucun remord à mettre son adversaire au sol, tout en évitant de le blesser, si cela est nécessaire. Plutôt pragmatique, il se défendra, qu'importe ce qui l'attaque, un Pokémon, un homme ou même une femme.  

Son caractère se retrouve étrangement bien dans les diverses chose qu'il apprécie dans sa vie quotidienne. La méditation, la calligraphie, les arts martiaux, le calme, la musique traditionnelle. D'autres font plus partie de ses gouts ou de ses habitudes de vie. Luhan ne boit pas, ne fume pas et ne mange pas non plus de viande. Végétarien depuis bien longtemps, par obligation quant au chemin martial emprunté, il n'est pas pour autant dégoutté par celle-ci et trouve même cela bon pour ce qu'il s'en souvient. Il apprécie particulièrement le riz accompagné de divers légumes, mais aussi et surtout le thé et ses dérivés.

Myeong

Espèce : Fouinette
Type : Normal
Sexe : Féminin
Nature : Timide
CT / CS : /


Caractère : Elle est de ces Pokémons infiniment reconnaissant envers leur dresseur. Pas un jour ne passe sans que celle-ci ne témoigne l'affection qu'elle considère à son dresseur, parfois au plus grand damne de celui-ci. Véritablement pot de colle avec lui, elle ne le quitte JAMAIS. C'est une règle d'or pour elle en quelques sortes, et cela convient parfaitement à son tuteur, qui ne trouve rien à redire à ce comportement. Fidèle envers lui, elle lui doit beaucoup et éprouve un sentiment de loyauté sans égale pour Luhan. Faible, précautionneuse, affectueuse mais terriblement dépendante, Myeong n'en est pas moins une véritable boule d'amour. Aveugle de naissance, elle se trouve être très craintive et ne reconnait les gens qu'à leur odeur. Méfiante mais surtout timide, elle ne se laisse pas approcher facilement par les autres humains ou Pokémons.

Histoire :Une nuit, un enfant vint au monde. Un enfant comme les autres. Ni prématuré ni en retard, juste à terme. Celui-ci resta sans nom durant plusieurs jours suite à l'indécision de ses parents qui ne savait s'ils devaient le nommé dans la langue traditionnelle ou non. Une bonne semaine au total avant de tomber en accord sur Lu Han. Ils avaient hérité des cheveux noirs de son père ainsi que des magnifiques yeux en amande de sa mère. Un bébé en merveilleuse santé, qui mangeait à sa faim, faisait ses nuits, riait et pleurait tout autant que n'importe quel nouveau née. La seule inquiétude pour ses parents était la certaine cécité de leur petit, celui-ci aillant vraisemblablement les yeux blanc.

En grandissant cette petite particularité ne disparut pas, mais il ne semblait pas affecter d'une quelconque manière que ce soit, n'étant finalement pas aveugle. Il avait simplement dépigmentation totale selon les docteurs, qui préconisaient les activités en intérieure pour l'enfant, qui avait grand mal à garder les yeux ouvert lorsque la luminosité se faisait intense. Il allât à l'école et comme tous les enfants subis brimades et autres sans vraiment finir traumatiser ou tueur en série. Il aimait l'école, jouer au ballon avec ses amis et aller nager dans le cours d'eau pas loin du village. Une vie normale pour un petit garçon lambda, dans un village plutôt rural et éloigné du chaos technologique des grandes villes.

Vers l'âge de 7 ans, Lu han commença les arts martiaux, délaissant petit à petit le ballon rond au profit de l'endurcissement personnelle. Pour la plus grande fierté de son grand père, qui était alors son maitre. Plus souvent au dojo qu'à la maison, il profiter énormément du temps qu'il passait alors avec son maitre et se montré plutôt enthousiaste lors des séances d'entrainement et des combats. Plutôt prometteur en la matière, le déclic n'était pas venu tout seul. Le petit avait une motivation certaine pour devenir plus fort et cela semblait réellement le galvaniser. En effet quelques années auparavant, Lu Han devint grand frère d'une petite Myeong Hee. Eduquer à protéger sa petite sœur, et a toujours la défendre, il n'avait pas refusé l'aide de son grand père. L'amour de sa petite sœur était un cadeau qu'il accepter à bras ouvert, fier d'être le meilleur grand frère du monde. Protecteur, parfois peut être trop, il avait pris en maturité rapidement en prenant parfois le rôle de ses parents quand il s'agissait de s'occuper de Myeong Hee. Toujours collé à lui, il lui préparé à manger, supervisé le brossage des dents, l'accompagné à l'école, lui apprenais des trucs cool de grand frère, l'aidé pour ses devoirs et tous autres choses. Malgré les deux ans qui les séparés, ils étaient les meilleurs amis du monde.

En grandissant, cette relation c'est quelques peu atténué, bien qu'elle fût toujours aussi profonde entre les deux jeunes adolescents. Alors âgé de 12 ans, fort de ses années d'art martiaux avec son grand père, le jeune garçon s'était réellement endurcie mais aussi paradoxalement adoucis. Moins fougueux qu'avant, mais plus sage, il avait une certaine douceur dans le regard qui laissait paraitre un grand calme mais aussi une maitrise de lui-même. Myeong Hee admirait son frère, réellement, celui-ci était bon avec les humains et les Pokémons. Il n’hésitait jamais à aider le village dans les tâches physique, mais les Pokémons n’étaient pas en reste. La voie Shaolin, bien que pleine de restriction et de privation, avait un enseignement complet et pratique. La médecine était l'une des matières enseignées par son grand-père, qui lui apprenait à soigner les autres avec douceur mais efficacité. Rapidement, il prit l'habitude de s'occuper des Pokémons de la maison et cela devint alors une habitude. C'est d'ailleurs ainsi qu'il rencontrera son tout premier Pokémon.

Un jour, alors qu'il était en train de méditer sa sœur arriva en courant. Le bruit de ses pas résonnait lourdement dans l'esprit de Luhan qui n'ouvrit pas les yeux de suite, bien qu'il fut perturbé. Celle-ci finit alors par arriver à son niveau et lui dit d'une voix alarmante - Tu dois l'aider ! - il ouvrit les yeux mais ne compris pas. Il n'y avait rien. Elle attrapa alors sa main et l'entraina dans les hautes herbes ou des piafabec semblait s'attaquer à quelques choses. Il s'approcha et remarqua un Pokémon mal en point au sol. Chassant les volatiles, il prit le Pokémon dans ses bras, alors couvert de plaies. Les Pokémons chassé peu ravi de la situation attaquèrent de nouveau, ignorant les humains. Luhan attrapa la main de sa sœur et courut se protéger à l'intérieur de la maison. Le Pokémon semblait mal en point, mais surtout, étonnement il semblait très jeune. Il avait peut-être perdu sa mère, mais aussi loin qu'il se souvient, il n'avait jamais vu de Fouinette ou de Fouinard dans le coin. Cela devait donc être un bébé, oublié ou abandonné durant une migration certainement. Il commença par soigner la créature, la laissant finalement pour qu'elle se repose. Myeong Hee pleurait toutes les larmes de son corps n'expliquant toujours pas pourquoi à son frère. Finalement, elle lui avoua que le fouinette l'avait défendu maladroitement avec les piafabec et qu'il avait donc subis les représailles. Luhan la réconforta, lui disant que tout aller bien et que le bébé n'allait pas mourir.

Les jours passait et la créature qui se trouvait être une femelle finit par guérir. Mais une chose n'allait pas très bien avec. Bien qu'elle ne présentait pas de trace externe de traumatisme, elle n'arrêtait pas de se prendre les murs et objets ce qui mis la puce à l'oreille de Luhan qui vérifia finalement ses réflexes aux niveaux des pupilles, qui était alors inexistant. Il comprit donc pourquoi ce Pokémon était seul, mais aussi pourquoi il semblait être si maladroit. Reconnaissant l'odeur de celui qui l'avait porté et avait pris soin d'elle tous les jours depuis son combat, elle se blottit contre lui, à la surprise de Luhan. Myeong Hee était contente qu'ils s'entendent bien, et déclara qu'elle donnait à son frère le droit de s'occuper tout le temps avec la Fouinette. Il prit cela au sérieux, et décida alors de l'adopter. Elle lui fit alors promettre de s'occuper de la Fouinette aussi bien qu'il s'était occupé d'elle. Acceptant, le marché, sa sœur nomma elle-même le Pokémon, avec son propre prénom. Luhan n'appelant jamais sa sœur par celui-ci, elle était heureuse de pouvoir l'entendre même si cela n'était pas pour elle. La Fouinette devint alors Myeong, diminutif direction de Myeong Hee. Il avait alors 15 ans.

Sa passion pour les arts martiaux ne s'était pas éteinte, mais il était devenu sage. Pratiquant dans le respect et l'humilité, il s'exercer aussi aux arts plus humanitaire et était par la force des choses un jeune soigneur qui parcourait le foret pour aider les Pokémons. Venant souvent en aide aux infirmières Joëlle il finit par trouver sa voie dans la société. Altruiste certain mais humble, il aidait souvent dans l'ombre et avait tendance à minimiser l'importance de ses actions et choix. Son grand père, fière de ce que son petit fils avait su devenir, au détriment de son père, ne put s'empêcher de regretter que celui-ci ne vivent pas plus ses passion à cause des arts martiaux. Il décida alors de l'inscrire dans une véritable école, ou celui-ci pourrait réaliser son rêve de devenir un docteur reconnu par la société. Il pourrait alors revenir au village aidé les infirmières voir ouvrir sa propre clinique et refuge. La nouvelle fit un choc à Luhan. Il ne savait s'il devait être content de voir que son grand-père avait une confiance aveugle en lui et son avenir, ou s'il devait être triste de mettre les arts martiaux légèrement de côté. Sa sœur l'aida à prendre le choix le plus difficile de sa vie.

- Nous partageons tous le même sort. Mais nos destins son différents. Tu es fait pour devenir Eleveur Luhan Oppa. -

Le soir même Luhan fit ses bagages. Peu de chose au final, mais de quoi vivre correctement dans une académie ou il ne serait surement pas à l'aise. Une nuit agité pour le jeune shaolin qui n'arriva pas à trouver le sommeil avant que la lune n'éclaire sa chambre.

Il partit donc le matin, embrassant pour la dernière fois avant un long moment sa famille, il grimpa dans la voiture qui l'enverrait jusqu'à l'académie. Un dernier regard à sa famille, les aux revoir de Myeong Hee pleurant comme à son habitude. Durant la quasi-totalité du chemin il resta silencieux, réfléchissant aux conséquences de ses actes. Il avait 17 ans, il quittait son domicile pour devenir Docteur alors qu'il n'avait jamais fait d'étude là-dedans avant. Regardant son Pokémon, il ne put s'empêcher de sourire, elle ressemblait tellement à sa petite sœur dans le fond. Un sentiment de paternité certain se fit aussi sentir. Cette petite était aveugle, tout comme l’avait pensé ses parent avec lui. Il serait ses yeux. Plusieurs heures de voyages passèrent... et finalement les bâtiment de l'académie était en vue...

_____________________________________________________

La promesse d'un autre monde -

Le bruit des crikzik résonnait doucement dans le jardin de la famille Mao. Tout était si paisible, si calme, pas un bruit mise à part celui de la nature. Une légère brise venait de temps en temps faire bruisser les feuilles des arbres alentours, relevant au passage une agréable odeur d’herbe fraichement couper. Rien ne pouvait évoquer plus l’été que cette odeur, si ce n’était la chaleur humide de la journée présente. Doucement, des bruits de pas hésitant se firent entendre. Luhan était alors assis, les yeux fermé, assis à l’ombre du chemin extérieur de la maison traditionnelle de ses parents. Son attention se focalisa alors sur l’inhabituel bruit qui semblait venir de la chambre de sa sœur. Le bruit se stoppa lorsqu’un grand PONK résonnât, suivant des plusieurs autres sons. Quelques choses étaient tombées d’une table ou d’un bureau. Luhan se leva, les yeux légèrement entrouvert et se dirigea vers la chambre de sa sœur qui n’était qu’a quelques pas de sa position initial. Sa sœur n’était pas présente, à cette heure-ci elle était en cour. Il ouvrit donc la porte coulissante de la chambre sans le moindre remord et tomba directement sur la petite fouine allonger au sol, se frottant la tête, les yeux fermé, comme toujours. Elle releva directement la tête, sentant l’odeur de son maitre, exprimant sa joie dans un petit cri et un sourire timide. Il se pencha, prit le petit être dans ses bras et la laissa se percher comme à son habitude sur son épaule. Elle quittait rarement cet endroit, sauf peut-être pour les besoins naturelles. Elle mangeait habituellement sur ces genoux ou sur son épaule, prenait des bains de la même façon, et apprécié dormir confortablement lové sur son torse ou contre son ventre.

- Tu vas bien Myeong ? -
- Net ! Fouinette ! -
- Tu m’en vois ravis. -


Un sourire calme mais sincère se dessiné alors sur le visage du jeune homme. Il leva sa main, la posant alors sur la joue du Pokémon pour la caresser. En réponse immédiate, elle frotta doucement son visage a cette main qu’elle reconnaitrait parmi toutes. Ces petits moments était des choses tellement importantes pour Myeong. Elle aimait se faire câliner par Luhan et apprécier chaque moment tendre avec lui. Evidemment, elle apprécié aussi grandement Myeong Hee, avec qui elle avait une relation plus fraternel qu’autre chose. Le jeune homme s’assit de nouveau à l’endroit même où il était quelques instant auparavant. Myeong se fige alors, le sourire aux lèvres. Elle savait qu’il méditer, et elle apprécier grandement cela aussi. Dieu sait ce qu’elle avait alors à l’esprit, mais elle restait tout aussi immobile et au guet que son dresseur. Certainement la génétique qui faisait cela. Les fouinettes était de merveilleux guetteur et pouvait passer des heures, debout sur leurs queues à scruter l’horizon à la recherche d’un danger. Avec la méditation de son maitre, elle renouait en quelques sortes avec sa propre nature profonde de fouinette.

- Un jour Myeong, je te ferais découvrir le monde. -

Ces paroles touchèrent Myeong plus que cela aurait dû. De petites larmes coulèrent doucement le long des joue du Pokémon, jusqu’à tomber sur l’épaule de Luhan qui ouvrit alors les yeux, constatant qu’il avait fait pleurer la petite fouinette. Il la délogea de son épaule, la posa entre ses jambes, alors assis en t’ailleurs et l’enlaça tendrement. Cette enlaçade avait quelques choses de plus. Elle était chaleureuse. Myeong pouvait aisément sentir le cœur de son dresseur battre contre elle, mais aussi son souffle le haut de sa tête ou même l’odeur de son savon de ses cheveux, couvrant ainsi la légère odeur de sueur dû à la chaude journée.  Ses larmes cessèrent alors, tandis qu’elle nicher confortablement son visage contre le torse de son maitre.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 23/05/2016
Messages : 47
Ven 17 Juin - 14:45
Quel personnage que tu viens de nous faire **
J'adore tout simplement : le caractère, l'histoire, le pokémon. Tu nous as fais un véritable chef d'oeuvre et je réclame un lien et un rp un de ses jours avec Lu' ! Mais pour le moment, je dois te dire bienvenue sur le forum et bravo pour ta validation ! Maintenant que tu as passé cette étape, attaque la création de ton pokédex, ta fiche de lien, ton journal personnel et n'hésites pas à faire des demande de rp au prêt des autres membres !

Encore bienvenue ♥️

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Exp. Share
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» Share me some of this
» We share the same blood, and it's danm cold. [Feat. Enora]
» How small a part of time they share, that are so wondrous sweet and fair!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: Partie Administrative :: Présentations, P-V et Scénars :: Présentations validées-
Sauter vers: