Raz de marée à la Rhinastoc [PV Linus][Terminé]

 :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: La Plage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Ici depuis : 11/07/2016
Messages : 48
Lun 25 Juil - 23:27

Raz de marée à la Rhinastoc


Liam Sylvestre | Linus Granduroi




----------------------------------------


Les vacances d’été battaient encore leur plein sur la grande île d’Irena. Liam était arrivé plutôt en avance sur l’île pour les soucis administratifs et tout le bric à brac possible lorsqu’on arrivait dans un nouvel endroit pour y rester un temps. Après quelques péripéties avec sa Coralie adorée, ils avaient enfin pu prendre un peu de temps pour eux. La baignade sur la place étant une activité qu’ils connaissaient que trop bien tous les deux, ils ne s’en privèrent pas une seule seconde. C’était le plan de la journée enfin…de la matinée pour toute la journée voire même pour la soirée si tout se passait bien. Le jeune homme et son pokémon n’avaient pas froid aux yeux en ce qui concernait les activités aquatiques près de l’océan. C’était leur domaine, dans l’élément même où ils étaient nés tous les deux et avaient grandi, où ils se sont épanouis pour être qui ils étaient maintenant. Un jeune homme plein de ressources, jovial, enjoué, charmant à travers son bien-être de vivre et ses sourires ensoleillés. La Corayon, elle, était beaucoup plus assurée et confiante en leur équipe. Elle ne laissait rien arriver à son camarade, elle le guidait, l’écoutait sans relâche lorsqu’il en avait de besoin. Jamais elle ne le quittait des yeux ou d’une semelle lorsqu’elle était en dehors de sa pokéball. Ils étaient inséparables.

Le temps était dégagé et déjà, le ciel bleu laissait voir un soleil montant paresseusement vers sa cime. Il n’était que 7h du matin et déjà, Liam était plein d’énergie à revendre. Il avait hâte d’aller se baigner en compagnie de Coralie et de rencontrer plein de pokémons merveilleux qu’il n’avait encore jamais observés en dehors de ses ouvrages imagés. Le rouquin avait enfilé en ce beau matin, un maillot de bain de style urbain, faisant office de short et une camisole blanche à larges bandes pour recouvrir son torse et son ventre. Il mit à ses pieds nus des sandales et se passa une main sur le visage et dans ses cheveux en se regardant dans le miroir. Ça allait pour l’instant. Coralie s’approcha de lui en tirant derrière elle une bouteille de crème solaire pour qu’il puisse s’en mettre un peu partout sur le corps pour ne pas brûler au soleil. C’est que pour le rouquin, le soleil pouvait parfois taper fort sur sa peau délicate et ça lui donnait de sacrés coups de soleil très douloureux. Sa peau ne brûlait pas, mais elle restait longtemps rougie et douloureuse dès qu’il bougeait ou la frôlait. C’était son petit enfer privé à être né roux. Cependant, il vivait avec les conséquences de ses oublies de crème solaire lorsque cela arrivait. Coralie le grondait à chaque fois, mais ça le faisait plutôt rire de ses propres bêtises. C’est pourquoi, il mit la crème solaire sous le regard vif de sa compagne d’aventures qui sembla satisfaite lorsqu’il eut terminé.

Fin prêt à se mettre en route pour la plage, Liam ramassa quelques livres de recherches et son gros carnet de notes, la pokéball de Coralie ainsi qu’une de plus au cas où puis un ballon de plage dégonflé. Il mit tout son stock dans un grand sac de plage à bandoulière que le jeune homme passa autour de son épaule droite, puis récupéra sa confidente dans ses bras. Il prit la clé de sa chambre et d’une main tourna la poignée de la porte pour en sortir, la verrouillant rapidement avec un gros soupir de soulagement et d’impatience au fond de la gorge. Le rouquin avait tellement hâte d’y être qu’il avait le cœur qui battait la chamade dans sa poitrine. Dévalant les escaliers jusqu’au rez de chaussée,  il se mit à courir dans les couloirs de l’internat pour se diriger vers la sortie de l’établissement résidentiel.  Il passa la porte comme un coup de vent, continuant de courir par plaisir et par hâte. Le vent fouettait son visage alors qu’il souriait et rigolait tout seul en chantonnant pour lui-même tout en continuant sa course vers le sable et l’océan.

- La plage ! La plage! Nous allons à la plage! ♪♫

Le rouquin continuait de courir, voyant les vagues au loin et le sable fin. Il sentit l’excitation le gagner encore plus lorsqu’il put enfin mettre les pieds sur la plage. Il laissa échapper un cri de joie et s’élança vers l’eau balançant son sac sur le sol sablonneux et se jetant à l’eau tout habillé. Coralie le gronda de son impatience, mais il s’en moquait. Il avait attendu plusieurs jours avant d’y aller et là, il n’y pouvait juste plus. L’attente, c’était ce qu’il redoutait le plus. Liam adorait l’océan et la mer. Sa Corayon s’extirpa de ses bras pour aller nager plus loin, faisant des cercles autour de lui. Le jeune homme nagea vers le large, restant à bonne distance tout de même de la plage. Ses pieds ne touchaient plus le sol depuis un petit moment déjà alors qu’il nageait en faisant du sur place. Son sourire était aussi rayonnant que le soleil au-dessus de leurs têtes.

- Coralie, c’est merveilleux! J’adore cet endroit! Ahaha!

Ils restèrent ainsi longtemps, à nager, à jouer dans l’eau, ensemble. Quelques heures plus tard, Liam sortit de l’eau pour aller se chercher à manger et revint, partageant son repas avec sa meilleure amie. Ils étaient recouverts de sable, mais ils s’en moquaient. Après une heure à regarder l’horizon, ils retournèrent à l’eau, ayant gonflé le ballon de plage pour y jouer. C’était comme s’ils étaient dans leur bulle. Ils ne voyaient pas les heures passer tellement ils s’amusaient ensemble, tellement Liam avait d’énergie à donner juste à être dans l’eau avec Coralie. Le soir tomba rapidement, le soleil s’en allant sur son déclin pour laisser place à la nuit. Liam était couché sur le dos, torse nu, dans l’eau, se laissant bercer par les vagues, les yeux fermés en faisant la planche. Il tenait entre ses mains le ballon de plage, écoutant le son de l’eau à ses oreilles. C’était tellement parfait comme moment. Il ne voulait pas que cela s’arrête. Le rouquin sentait la présence de son amie pokémon près de lui alors que les vagues se faisaient plus lourdes, plus agités. Il n’eut le temps d’ouvrir les yeux que pour apercevoir une ombre gigantesque les surplomber tous les yeux avant de plonger sous l’eau d’un coup sans avoir le temps de prendre son souffle. La forme passa en vitesse presque sur eux, un pokémon qu’il ne connaissait pas alors que les mouvements du dit pokémon l’envoyait valser plus loin dans l’eau salée de l’océan. Le jeune homme crut se noyer sur le coup et tenta de remonter vers la surface aidé de sa Corayon. En émergeant, il se mit à tousser et cracher de l’eau, en essayant de retrouver son souffle alors que ses poumons et sa gorge lui brûlaient.

- Kof…Kof…kof! Qu…Qu’est…Kof….!

Ses yeux foncés se posèrent sur le gigantesque pokémon, puis sur la forme humaine se trouvant sur lui. Un être humain? Un dresseur? Il décida de se rapprocher pour mieux voir et retrouver la terre ferme pour ne pas finir noyer.

- Ex…Excusez-moi…vous avez failli…me tuer…

Au loin, on pouvait voir le cadavre flottant du ballon de plage qui lui, n’avait pas eu autant de chance que le chercheur et son pokémon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 25/07/2016
Messages : 47
Mar 26 Juil - 0:17
Raz de marée à la Rhinastoc
  Pv Liam (et Victoire aussi)



Tu es partis de Kalos il y a quelques heures pour ton voyage jusqu'à la fameuse île d'Irena, l'endroit ou tu vas vivre ta nouvelle vie, dans ton poste à toi de professeur de Stratégie de combat pokémon.. Ou professeur de combat simplement comme tu l'aimes à dire, pourquoi faire compliqué quand on peux faire simple ! Tu respire un grand coup les embruns et le vent marins te fouettant le visage... Oui tu es en plein mer, et non tu n'es pas en bateau mais bien sur ton pokémon favori ! Et non ce n'est pas un pokémon eau, tout le contraire même ! Tu es sur  Victoire ta pokémon favorite, et surtout ta seule amie pokémon dans ce monde en fait, une belle rhinastoc bien portante de deux mètre cinquante pour trois cent dix kilos, une belle bête en somme !

La bougre est au sommet d'une grande vague lancée par une attaque surf il y a maintenant deux heures et demi de cela dans un petit port Kalien et maintenant tu es en haute mer tranquillement debout sur l'épaule de ta chérie plus précisément. Tu es posé en mode héros de film avec ta chevelure blanche volant au ciel et ton manteau bleu te protégeant du froit de la mer, des lunettes de soleil noir te parant le nez faisant office de lunette de vue en même temps (pas de chance, tu es un peu myope depuis l'adolescence). Tu es les mains dans les poches, sachant très bien qu'aucun pokémon marin ne risquera de se casser les dents sur Victoire étant bien trop solide pour les petits pokémons et tu vois mal Kyogre venir t'attaquer maintenant, donc comme quoi tout est tranquille !

La journée se passe tranquillement, vous faites une pose de deux heures sur un bout d'île faisant environ une dizaine de mètre carré, ayant apporter un pic nique dans tes affaires... Ah oui, tu n'as pas mentionner ça ? Car si Victoire te porte toi elle a aussi un énorme sac sur le dos, ou plutôt une bâche ultra résistante avec toute tes affaire dedans, en gros cinq valises pleine de livres, d'habits et autre outils, instruments et nourriture.

Finalement le voyage se fini tranquillement sans aucun problème majeur, le soir tombant doucement quand vous apercevez enfin l'île d'Irena, votre destination. Tu ne peux pas retenir un petit cri de joie disant à ta compagne :

On est enfin arriver ma chère ! On va pouvoir se reposer maintenant et commencer une nouvelle vie !

-Rhinastoc, rhin rhina... (reposer surtout... Que tu as rien fait toi!)

-Oui ben je peux pas te porter ma chère, tu es un peu trop... Obtus pour moi on va dire !

Tu rigoles de bon cœur et enfin vous arrivez à la plage, passant au dessus d'une grosse branche trainant dans l'eau vous atterrissez sur la plage avec un grand « boum » étouffé par le sable. Tu descend du mastodonte qui te sers de pokémon et t'époussette un peu en t'étirant tranquillement . Enfin arrivé... Tu y crois à peine... Tu regarde ta montre, ça va tu es dans les temps, enfin bon, reste à trouver ta maison quand même. Tu as acheté ça sur un site internet sur les conseils d'un ami, alors tu espère que tu n'aura pas de mauvaise surprise quand même ! Tu soupire et regarde l'eau avant de voir quelqu'un en sortir... Oups, tu as potentiellement fait une bourde, ce n'était pas une branche en fait, mais un jeune homme...

Tu te rapproche de lui rapidement en relevant tes lunettes dans tes cheveux puis arrive à son niveau, posant tes main sur ses épaules et l'observant de plus près un peu inquiet. Huuumm. Il n'a visiblement pas l'air trop mal, pas de chose cassé ni de gros problème, en plus il parles, donc ça a l'air d'aller. Tu te recule un peu e fait un sourire coupable en passant une main derrière la tête :

Excusez moi jeune homme, je ne vous avez pas vu, rien de casser à priori mais ça va j'espère ?  Je suis encore désolé, je suis nouveau sur l'île je ne savais pas qu'il y avait des baigneurs le soir !


Tu es vraiment désolé, tu n'aime pas faire mal à quelqu'un qui n'a rien fait, donc ton cerveau carbure à mille à l'heure pour trouver comment te faire pardonner.. Hum... Une idée... Ah oui, c'est d'ailleurs Victoire avec son pas lourd s'approchant de toi qui te la donne. Tu dit en souriant vers le jeune homme :

J'ai une idée tiens ! Vous m'aidez à trouver ou j'habite et je vous offre un verre chez moi d'accord ? J'ai juste besoin de savoir ou se trouve la rue de la Sainte ? Elle est censé être vers la plage je pense... Enfin je crois ?

Tu rigole d'un rire clair, tu es très sociable mais tu dois probablement faire peur à ce garçon qui n'a rien demandé... Enfin bon, il peux toujours te dire non, ça sera simplement pour lui, un peu moins pour toi. Tu te rappelles aussi que dans la vie il y a un truc appellé les bonnes manières, alors tu tends ta main vers lui et tu dit d'une voix enjouée :

Au fait, je m'appelle Linus Granduroi, heureux de vous rencontrez et encore désolé pour la presque noyade ! La fautive se nomme Victoire ma rhinastoc, elle est très gentille ne vous inquiétez pas.

Rhina Rhinas toc... (Ouais, attention quand même....)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 11/07/2016
Messages : 48
Mar 26 Juil - 20:33

Raz de marée à la Rhinastoc


Liam Sylvestre | Linus Granduroi




----------------------------------------


Liam était encore en train d’essayer de reprendre son souffle, la gorge et les poumons encore assez secoués par sa presque noyade causé par le raz de marée de la Rhinastoc. Il leva ses yeux foncés vers l’homme qui s’était rapproché de lui, sentant ses mains agripper ses épaules et son regard inquiet le parcourir du bout des pieds à la pointe de sa chevelure rousse. Cela le gêna sur le coup d’être ainsi observé sous tous les angles pour savoir s’il était blessé. Évidemment, il avait pu plonger juste à temps pour éviter le pire, mais tout de même, cela l’avait assez secoué, merci. C’est avec un certain soulagement que le rouquin le voit se reculer en le relâchant. C’était tout de même surprenant qu’il n’ait rien du tout. Il fallait dire que ce n’était pas tous les jours qu’une Rhinastoc de 300 kilogrammes manquait de vous écraser en plein océan. Liam s’ébroua un petit et se passa une main dans les cheveux, un peu mal à l’aise, mais tout de même ravi d’être indemne.

- Je vais bien! Ne vous inquiétez pas pour moi monsieur! Je ne suis pas blessé, c’était juste une petite frayeur rien de plus! Ahaha…

Il se mit à sourire avec embarras, craquant et adorable bout d’entrain qu’il était. Le rouquin semblait quelque peu gêné et il se dirigea vers son sac de plage pour le ramasser. Ses yeux orangés se posèrent sur l’homme, ne connaissant pas son nom jusqu’alors. Cette personne avait quelque chose d’intriguant, de charismatique, mais aussi de sévère. Qui était-il? Pourquoi arrivait-il ainsi sur son Rhinastoc avec autant de vigueur. Avait-il hâte à quelque activité se déroulant sur Irena prochainement? Il ne voyait pas vraiment quoi…Surtout que les cours allaient bientôt recommencer…dans environ un mois. C’est pensif que Liam sursauta en entendant le pas lourd du mastodonte de son interlocuteur s’approcher d’eux. Le jeune homme leva ses yeux vers le pokémon, les agrandissant par émerveillement. C’était la première fois qu’il rencontrait un pokémon de ce type en chair et en os.

- Vous ne savez pas où vous habitez? Vous emménagez donc sur l’île sans…avoir visité Irena auparavant? Cela m’a l’air quelque peu…insolite…hm…mais je veux bien vous aider.

Le jeune homme à la chevelure de feu se mit à lui faire un large sourire rayonnant malgré la noirceur alentour. C’est que le soleil, lui, continuait de descendre pour mener le crépuscule à son règne. Liam se mit à réfléchir, posant son index sur son menton, cherchant dans sa tête où pouvait bien se trouver la rue de la Sainte. Le jeune étudiant avait bien vu des édifices résidentiels en arrivant sur la plage, mais il était presque certain que l’habitation de son interlocuteur ne s’y trouverait pas. Lentement sans qu’il ne s’en rende compte, ses sourcils se froncèrent alors qu’il prenait un air ultra concentré. Cela lui donnait une allure de chercheur très sérieux malgré qu’il soit torse nu en maillot de bain sur la plage. C’était presque craquant à voir.

- Hm…

Liam était encore en intense réflexion lorsque se dessina dans son champ de vision, une main toute grande ouverte, tendue vers lui. Il cligna des yeux et releva son regard foncé et surpris vers le visage de l’autre homme. Souriant doucement, il lui serra la main et se présenta à son tour. Le vent du soir faisait frissonner sa peau nue alors le jeune homme se pencha pour ramasser sa camisole légèrement encore humide de ce matin. Il l’enfila et s’étira allègrement. Coralie sautillait à ses côtés attendant qu’il la présente elle aussi à leur nouvelle rencontre assez impromptue, merci.

- Oh! Enchanté de vous rencontrer, monsieur Granduroi ainsi que toi, Victoire. Voici Coralie, ma compagne de toujours et comme je viens de vous le dire, je me nomme Liam Sylvestre. Je ne vous en veux pas…cependant…vous avez malencontreusement assassiné mon ballon de plage qui n’avait rien fait de mal…c’est embêtant…ahahah…

Bon vivant, il se passa une main derrière la tête en riant, le sourire toujours aux lèvres. Reprenant son calme, Liam sourit plus doucement à Linus et se tourna vers l’horizon, vers la plage à perte de vue. Le jeune chercheur avait sa petite idée en y repensant d’où pouvait bien se trouver l’habitation de Linus Granduroi et de sa Rhinastoc. Il prit une bonne bouffée d’air et expira en fermant les yeux avant de les rouvrir.

- Je crois savoir où se trouve votre demeure, monsieur Granduroi. Vous n’avez juste qu’à me suivre c’est par là-bas, j’en suis persuadé.

Le rouquin ramassa Coralie pour la garder dans ses bras ainsi que son sac de plage qu’il mit à son épaule et il se mit en marche. Il n’avait pas répondu à son offre de boisson et c’était mieux ainsi. Liam était mineur après tout et il ne trouvait pas très éthique de prendre de l’alcool avant l’âge…surtout chez un inconnu aussi charmant soit-il. Ils marchèrent vers l’est un petit cinq minutes, puis tournèrent sur un petit sentier de dalles blanches enfoncées dans le sable fin de la place pour arriver devant un bungalow. Au début du petit sentier on pouvait lire sur une pancarte en bois « Rue de la Sainte». Le jeune homme pencha la tête sur le côté en regardant l’habitation estivale et eu un petit sourire.

- Elle est aussi intrigante que vous cette maison! Alors…j’imagine que c’est ici que vous habitez, monsieur Granduroi…Vous ne devez plus avoir besoin de mes services pour ce soir à moins que vous vouliez visiter le reste de la plage ou ses alentours.

Tout souriant, Liam cajolait Coralie, attendant patiemment la suite de cette intrigante rencontre entre un jeune homme tout ce qu’il y a de plus banal, son pokémon et cet homme à l’aura de mystères et de surprises. Allait-il entrer chez lui comme il le lui offrait avec tant de gentillesse? Cela rachèterait-il la mort prématurée de son ballon de plage tant chéri avec les années? Quel destin était réservé à cet adolescent aux cheveux roux alors qu’il rencontrait pour la première fois de sa vie Linus Granduroi? C’était à lui et à lui seul d’en juger et de faire de ses propres choix, une réalité…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 25/07/2016
Messages : 47
Mar 26 Juil - 23:26
Raz de marée à la Rhinastoc
  Pv Liam (et Victoire aussi)



Tu ne peux t'empêcher de sourire amusé quand tu vois que le jeune homme est émerveillé face à ta belle Victoire. Qui ne le serais pas devant un pokémon si grand et si imposant en même temps ! Et même s'il soulève une idée qui pourrait être plutôt logique, le fait que tu n'as jamais visité l'île et que pourtant tu ai acheté une maison ne te dérange guère. Il faut dire que c'est un ami à toi qui te l'as conseillée, et tu lui fait totalement confiance : il t'as dit qu'elle serait parfaite pour toi alors elle doit l'être ! Surtout que tu as besoin d'un grand jardin pour pratiquer tes combats et d'une grande chambre pour ta Victoire, travail que rempliera parfaitement le garage d'ailleurs.

Tu le regarde chercher avec un sourire, le garçon semble se mettre en mode chercheur de l'extrême dans cette position et tu le trouverai presque mignon comme ça... Non, tu ne devrais pas penser à ça ce n'est pas bien, il a l'air bien trop jeune pour toi en plus, mais bon... On peux toujours espérer comme on dit !

Tu lui retourne le sourire quand il te serre la main et continue de le mat.. De l'observer quand il se rhabille, c'est vrai qu'il doit commencer à faire frisquet en même temps le soir sur une plage.. Enfin, tu ne bouges pas quand il part réfléchir sur la plage en admirant l'eau, doit même te passant la main dans les cheveux pour les ramener derrière ton oreille. Puis lui fait un grand sourire de remerciement quand il te dit qu'il sais où tu habites. Tu aurais du prendre un plan en fait, cela aurait été beaucoup plus simple pour tout le monde mais bon, tu n'es pas spécialement tête en l'air, mais un peu par fois... Enfin là tu l'as été pour le coup !

Tu le suis donc dans les rues sans un bruit marchant les mains dans le dos et le regard divaguant de maison en maison, observant et détaillant du regard l'architecture de l'île que tu trouve extrêmement jolie. Victoire fait la même chose que toi mais en portant les bagages et en faisant pour le coup, beaucoup plus de bruit puisqu'elle est légèrement encombrante et encombrée, et puis elle pèse près d'une demi tonne aussi, ça aide au bruit... Finalement vous arrivez devant ta maison, un grand bungalow en bois sombre avec un petit jardin en devant et tu devine selon les photo que tu as vu un grand jardin à l'arrière de l'habitation.

Tu fais quelques pas en avant avant de te tourner vers le jeune homme, ou plutôt Liam maintenant que tu connais son prénom, et lui fait un large sourire amical, avant de dire les bras écarté pour signifier l'accueil chaleureux que tu pourrais lui faire dans ta nouvelle demeure. Tu dit de ta voix guillerette :

Ma foi je serais bien ingrat après votre aide de vous laisser comme ça, je vous propose donc d'entrer prendre un verre, ou un thé voir café si vous n'êtes pas très alcool. Enfin c'est comme vous voulez, je crains ne pas vous offrir beaucoup de confort n'ayant pas de meuble pour le moment, mais on peux bien se débrouiller je pense !

Tu rigole amusé en levant les yeux vers le ciel, ta chevelure cendrée volant autour de toi. On pourrait croire à un prince amusé dans un des dessins animés pour enfant, soit on trouve ça très craquant, soit on trouve ça ridiculement idiot. Enfin bref, tu ouvre la porte avec la clé pour pénétrer dans la maison Victoire faisant le tour de la bâtisse en bois quand à elle, ne pouvant pas passer par la porte d'entrée. La maison est totalement vide de meuble mais très joli, avec un parquet en bois qui ne craque même pas sous le pieds, le sol étant assez tiède et agréable sous le pied. Le grand salon étant éclairé par la seule lumière du soleil couchant. Tu t'avances vers la cuisine pour regarder les placard tous vide aussi quand Victoire viens toquer à la baie vitrée que tu ouvre la laissant passer. Elle dépose la grande toile dévoilant tes multiples valises déposées sur le sol tandis que la monstre de pierre ressort pour aller visiter le garage, sa nouvelle demeure.

Tu fouilles dans une valise pour en sortir plusieurs bouteilles que tu pose sur le bar en les regardant une par une, puis dispose les valises pour en faire des sortes de sièges et une pseudo table. Tu t'assois en souriant et tends la main vers une valise pour que Liam s'assoit puis dit :

Bien, j'ai du rhum, du whisky, du vin, du ricard ou sinon des jus de fruit divers, ou thé et café, une préférence ?

Tu te sers un verre de jus d'orange personnellement puis croise les jambes en le détaillant... Il est peut être pas majeur en fait... hum.. Tu dirais qu'il dans les alentours de dix huit ans en tout cas.. Oh mais dans ces cas là c’est peut être un de tes futurs élèves en fait ! Ah ça pourrait faire un sujet de discussion en plus ! Tu souris en bois un coup, tout en le servant la boisson qu'il a demandé et dit d'une voix amusé :


Mais je ne me suis pas bien présenté je pense, Je suis le Professeur Linus Granduroi. Professeur de stratégie de combat plus précisément. Et pourrais-je savoir votre métier mon cher Liam ? Ou du moins les études que vous faites si vous en êtes à ce stade là de votre vie ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 11/07/2016
Messages : 48
Mer 27 Juil - 19:21

Raz de marée à la Rhinastoc


Liam Sylvestre | Linus Granduroi




----------------------------------------


Alors que Liam s’apprêtait à quitter Linus Granduroi, ce dernier l’invita comme convenu à entrer chez lui pour prendre un verre. Il ne savait pas trop sur quel pied danser puisqu’il ne savait pas du tout s’il devait accepter l’invitation ou non. Le jeune homme se mordilla la lèvre inférieure en réflexion avec son for intérieur et donc, lui-même. Cette décision-là, il n’y avait que lui et lui seul qui pouvait la prendre. Aller dans la maison d’un homme à peine rencontré quelques minutes plus tôt était-il risqué pour un jeune comme lui? Il avait Coralie pour se défendre au cas où et puis, elle n’avait démontré aucune hostilité à son encontre ce qui présageait qu’il devait être une bonne personne. Les secondes voire même les minutes passèrent alors qu’il regardait fixement devant lui, puis secouant la tête, il fit un petit sourire à Linus avant d’accepter d’entrer dans sa nouvelle demeure avec lui. Ce n’était pas en s’isolant du reste du monde qu’il allait se faire des amis humains. Il n’y avait rien de mal à prendre une tasse de thé ou autres boissons non alcoolisées chez un homme qui malgré qu’il vous ait presque tué, veuilles à ce que dette soit remise.

C’est pourquoi, il le suivit à l’intérieur de la demeure qui était pour le mot juste…totalement vide de tout. Aucun meuble ne s’y trouvait outre ce qui était fixé aux murs de la maison. Le regard orangé du jeune homme se posa un peu partout alors qu’il se retournait pour voir Victoire partir derrière la maison. Elle était trop volumineuse pour entrer dans l’habitation par la porte d’entrée principale. Liam sourit légèrement et se met à visiter les lieux en suivant son hôte à la chevelure argenté. Le vide de la maison lui donne envie de la combler pour que ce soit beaucoup plus chaleureux. Une maison sans meuble était comme une coquille vide, sans personnalité. Le jeune homme se retrouva dans la cuisine avec Linus et il le regarda aller ouvrir la porte de la baie vitrée pour que Victoire, la Rhinastoc puisse entrer elle aussi dans la demeure. Le sourire de l’adolescent se fit un peu plus doux. On pouvait bien voir une relation aussi forte entre le dresseur et son pokémon. Il semblait qu’il avait même pensé à prendre une habitation qui pourrait convenir à sa douce amie au poids assez déroutant, mais on ne divulguait pas le poids d’une dame. Le rouquin trouvait cela touchant et adorable de la part de Linus.

Liam était en train d’observer de nouveau les murs et le plafond de la pièce lorsqu’il entendit un bruit fracassant venant des valises déposées sur le sol par la Rhinastoc. Il tourna la tête vers Linus pour le regarder installer les valises de manière à faire des sièges et une table, puis, le vit sortir une à une des bouteilles d’alcool fort de l’une de ses valises avant de l’inciter à s’asseoir sur l’une d’elles. Le jeune homme hésita quelques secondes, mais ne voyant aucune réaction controversée de la part de Coralie, il s’assit sur la valise proposée. Il écouta les propositions de boissons de l’homme en face de lui et se mit à légèrement rougir en entendant tous ses noms d’alcool qu’il ne connaissait pas et qu’il n’avait jamais goûté, étant trop jeune encore. Le rouquin fit un sourire embarrassé au plus vieux et secoua légèrement la tête.

- Je…Je suis mineure vous savez…Je ne peux pas encore boire d’alcool…ce serait illégal et immoral…mais je veux bien un jus de fruits, s’il vous plait.

Alors que Linus lui donnait son jus de fruit, le plus jeune se fit la réflexion que l’homme devant lui avait tout de même une certaine classe. Il parlait beaucoup, certes, mais ça ne lui dérangeait pas du tout. Le jeune homme aimait bien sa présence en fin de compte. Alors qu’il prenait une gorgée de son précieux liquide rouge, l’étudiant se mit à écouter d’une oreille toute ouïe, les paroles de son hôte. Alors comme cela, il était professeur à l’académie Novea? C’était très intéressant à savoir. Le jeune homme se mit à réfléchir pour savoir s’il allait avoir cours avec lui, mais il ne se souvenait pas avoir pris des cours de stratégies de combat et pourquoi donc? Parce qu’il n’avait aucune idée de comment se battre dans un match pokémon. Déjà, attraper un pokémon pour lui ça revenait à quelque chose d’obscure et d’incompréhensible. Oui, parce que Coralie avait accepté de venir dans la pokéball et voilà tout. Une capture des plus faciles. Les grands yeux orangés du plus jeune se posèrent sur Linus et il lui fit un petit sourire. Maintenant, le professeur lui posait des questions personnelles sur son avenir. C’était qu’il s’intéressait réellement à ses futurs étudiants!

- Moi? Hum…Je suis arrivée ici il y a peu de temps pour entreprendre des études de chercheur à l’académie. Je suis donc dans la branche scientifique de l’établissement. Je n’aurai pas l’occasion d’être votre élève, je suis bien navré pour vous. Je n’ai même jamais fait de combat pokémon et niveau capture…Je n’ai aucune idée de comment cela fonctionne…ahahaha…

Le rouge lui monta aux joues alors qu’il riait d’un rire nerveux, mais adorable par ses propres défauts et manque de savoir. On ne pouvait pas être doué dans tous les domaines et Liam faisait partit de cette catégorie-là. Bon en sciences, en math et tout le tralala des sciences naturelles et de logique, mais pour le reste…il était plein de lacunes. Pourtant, il ne s’avouait pas vaincu, au contraire. Il était jeune, il avait encore toute la vie devant lui pour apprendre ce qu’il ne connaissait pas. C’était simplement une question de temps avant qu’il ne sache attraper adéquatement un pokémon ou encore faire un match amical contre ses collègues de classe. Il n’était pas pressé et il ne voulait pas que Coralie se fasse blesser durant un combat. Ça le rendrait totalement déstabilisé si cela devait arriver. Il préférait éviter pour le moment. Le rouquin n’avait jamais pensé à entraîner de cette manière son pokémon eau de toute façon. Lui, il préférait s’amuser et bosser sur ses recherches que d’apprendre de nouvelles techniques à sa jolie Corayon.

- Je ne crois pas être un bon élève dans ces domaines, mais cela ne fait rien. J’aime apprendre!

Il sourit avec force et luminosité comme si le soleil lui-même se trouvait dans la pièce alors qu’il était presque totalement hors de vue à l’extérieur de la demeure. Le rouquin prit une autre gorgée de son jus de fruits et en donna une gorgée à son pokémon qui sembla énormément apprécier l’initiative de son dresseur et ami. Il sourit tendrement à sa Corayon et reporta son attention vers Linus.

- Je fais des recherches sur les pokémons sans évolution depuis que je suis haut comme trois pommes. J’adore les pokémons et découvrir comment ils fonctionnent, comment ils vivent et leurs mystères. Je crois pouvoir me qualifier d’amoureux des pokémons. Ahahahah!


Il se remit à rire de son rire clair et enjoué et posa un regard chaleureux sur Linus.

- Ravi de vous rencontrer, Professeur Granduroi!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 25/07/2016
Messages : 47
Mer 27 Juil - 21:43
Raz de marée à la Rhinastoc
  Pv Liam (et Victoire aussi)



Tu hoches la tête en l'écoutant, en effet il est mineur, tu pencherais donc pour un jeune homme de 17 ans, ou de 16 qui fait bien plus vieux que son âge... Hmm, ça va tu ne t'es pas trompé de loin, et il est assez consciencieux pour ne pas prendre d'alcool à son âge, c'est bien. C'est tellement rare les jeunes qui ne tentent pas de briser les lois de nos jours. Bien sur toi tu ne l'aurais jamais ayant toujours peur de faire quelques chose de mal tu n'oserais O grand jamais. En bref, tu lui sert un jus de raisin et sirote ton jus d'orange tout en continuant d'écouter son récit.. Tiens tu ne l'aura pas en cours ? Dommage, il avait l'air prometteur pourtant.. Bah, tu pourras toujours lui proposer des cours particulier s'il a peur de ses camarades, tu n'auras certainement pas un emploi du temps très chargé de toute manière.

Tu rigole un peu quand il partage son verre avec sa pokémon, pas que tu te moques de lui d'ailleurs, tu rigole juste de sa façon de parler, c'est encore plus rare les gens qui sont respectable envers la loi ET qui aime apprendre ! C'est l'élève parfait tu pourrait penser, dommage que tu ne l'ai pas dans ton cours. M'enfin bon, pas très grave non plus, quelqu'un d'autre profitera de ses talents :

Tu attends qu'il est fini de parler, c'est vrai qu'il est assez mignon comme jeune garçon, mais come tu l'as déjà dit, c'est impensable ce que tu penses (paradoxe?) il est mineur, toi majeur, et tu es son aîné de plus de neuf ans au moins, alors tu vire cette idée de ta tête et répond avec un grand sourire :

Je suis heureux de l'apprendre en tout cas ! Je suis moi même un peu scientifique, je m'intéresse beaucoup au type sol et à ses caractéristique, ses forces et ses faiblesses. Je doit certainement être comme vous, un amoureux, mais que des pokémons sol moi, comme quoi, chacun ses goûts !

Tu rigoles d'un rire clair et amusé avant de continuer à boire ta douce boisson qui te rafraîchi après un si long voyage.. Quel sujet aborder maintenant.. Ah ben tiens, pourquoi pas lui poser deux ou trois questions ? Il a l'air très intéressant comme jeune homme, et puis quoi de mieux pour se connaître un peu mieux que de discuter ? La discussion c'est la vie, puis elle est très agréable avec lui en plus ! Tu ajoute donc sur un ton interrogateur :

Je suppose donc que vous êtes de la sphère de dialga n'est ce pas ? Un futur chercheur, voir même professeur pokémon ? Et donc dites moi.. pourquoi cet amour des pokémons sans évolution ? Désolé si je paraît novice, mais pour moi les pokémons pouvant évoluer sont les meilleurs non ? Enfin, ce n'est que le point de vue d'un maître en combat me dirais vous.

Et c'est totalement vrai, pour toi un bon pokémon évolu au moins une fois, sinon il reste trop faible pour le combat. Les pokémons n'évoluant pas peuvent être utile, mais ils sont peu dans ce cas là, et pas spécialement les meilleurs. Alors qu'un bon rhinastoc ou un dracaufeu, quoi de mieux !


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 11/07/2016
Messages : 48
Jeu 28 Juil - 17:47

Raz de marée à la Rhinastoc


Liam Sylvestre | Linus Granduroi




----------------------------------------


Le jeune homme écoutait les paroles du professeur de stratégies de combat pokémon ainsi que son rire qui n’était pas déplaisant à l’oreille. Son verre de jus de raisin en main, il en prit une troisième gorgée et fit un petit sourire à sa Corayon qui le lui rendit, décidant d’elle-même de sauter sur les genoux de Liam pour s’y pelotonner avec aisance et joie. Alors comme cela, Linus était un amoureux des pokémons sol? C’était intéressant à savoir. Il comprenait maintenant son grand amour pour sa compagne d’aventure, Victoire. C’était une belle et fière Rhinastoc qui ne semblait pas avoir froid aux yeux. En même temps, avec sa taille et sa force, il ne devait pas y avoir grande population pokémon qui pouvait l’effrayer. Le regard du jeune homme se posa sur sa Corayon qui se prélassait sur les genoux de son dresseur. De ses doigts fins, il alla caresser sa peau dure, mais lisse, la faisant presque ronronner de plaisir. Comparé au pokémon sol, sa compagne était toute petite et frêle. Il ne l’avait jamais entraîné pour le combat non plus alors, elle devait simplement connaître les attaques de base de son espèce. Il se demandait s’il avait une chance dans un match pokémon de gagner quand même. Selon ses propres pronostics, les résultats seraient déplorables et lamentables.

Il reporta son attention par la suite sur le professeur à la chevelure de cendre, posant ses yeux orangés sur sa personne, remontant lentement vers son visage en lui faisant un léger sourire. Leurs points de vue étaient totalement contradictoires sur plein de sujets, mais cela ne les empêchait pas de continuer leur discussion et de même l’amplifier et d’en rajouter encore plus. La discussion et l’échange de points de vue étaient ce qu’il y avait de plus saint dans une relation sociale entre plusieurs individus. Cela deviendrait malsain si l’un des deux parties ne laissait aucun libre court à la liberté d’expression de l’autre partie et qu’il lui intimait de suivre ses options avec immuabilité. Ce n’était pas du tout le cas, présentement. Il n’y avait que la passion et la bonne humeur qui ressortaient de leur dialogue effréné. Rien ne pouvait les arrêter sur leur lancé une fois qu’ils étaient à fond. La pièce vide de la cuisine semblait beaucoup plus vivante maintenant que lors de leur arrivée. La pénombre était de plus en plus présente partout, laissant la place à un croissant de lune dans le ciel légèrement nuageux. Liam tourna la tête vers la baie vitrée plus loin et retourna ensuite à son jus qu’il termina rapidement. L’acidité du raisin lui avait fait un très grand bien. Le rouquin écouta avec une grande attention les questions de son vis-à-vis et ne démontra aucune émotion négative à ses allusions sur les pokémons sans évolution. Il fallait savoir vivre avec les options des autres et avoir une parfaite ouverture d’esprit lorsqu’on étudiait dans le domaine de la recherche.

- Hum, je veux devenir chercheur en effet. J’aimerais beaucoup en apprendre plus sur les pokémons et sur tout ce qui les concerne, mais je me focalise sur mon sujet de prédilection en premier lieu. En second lieu, je traite des pokémons sans évolution sans faire mention de leurs capacités au combat, ce n’est pas mon objectif du tout. J’essaye de comprendre pourquoi certains pokémons n’ont aucune évolution alors que la grande majorité en ont de une à deux. Les méga évolutions sont prises en compte comme étant un stade temporaire pour décupler les capacités, mais rien de plus. Ce n’est pas une évolution à proprement parlé. N’étant pas qualifié pour parler de statistiques de combat concernant les pokémons, je me penche plutôt sur leur physionomie, leurs attraits ainsi que sur leurs capacités de pokémon hors combat. J’ai plusieurs théories sur le sujet, mais je n’ai pas encore pu décréter laquelle est la meilleure. Comme on dit, il reste encore un long chemin à faire avant d’atteindre la vérité et la perfection. Ahahahaha!

Durant toutes ses explications, son sourire n’avait pas le moindrement quitté ses lèvres. Liam était encore tout sourire après son petit speech entrecoupé de petites pauses pour respirer. Il était tout de même un peu essoufflé d’avoir parlé avec autant de passion de ses projets, de sa vision du monde pokémon concernant ceux sans évolution. Le jeune homme passa une main dans ses cheveux en rigolant un peu et s’étira avec attention pour ne pas déranger Coralie encore présente sur ses genoux. D’ailleurs, la Corayon avait ouvert un œil pour fixer Linus quelques instants après ses propos concernant l’efficacité des pokémons sans évolution qui laissait à désirer selon lui. La meilleure amie de Liam s’était légèrement sentit offusquée, mais n’avait pas réagi outre mesure. Elle restait un pokémon civilisé et calme même si cela ne l’enchantait pas d’entendre ses paroles mesquines. Après quelques secondes, l’étudiant se remit à parler au professeur avec une voix plus douce, moins passionné, juste…plus calme. Ses yeux foncés étaient rivés sur le verre qu’il avait encore entre les mains.

- Vous savez, je crois que certains pokémons ne sont pas faits pour le combat. C’est dans l’ordre naturel des choses…Chaque espèce a un petit quelque chose que l’autre n’a pas ou encore est plus performant dans un domaine que dans un autre. Le combat pokémon n’est pas la seule discipline possible pour eux. Ils peuvent faire tellement de choses, même bien plus que nous. C’est avec cette vision-là du monde que je vous parle de mes projets de vie, de mes recherches. Ce sont les paroles d’un jeune adolescent de dix-sept ans qui n’a jamais fait aucun combat pokémon de sa vie et qui ne s’en sens pas honteux le moins du monde. Je me sens bien, très bien même comme ça.

Après ses paroles, il fit un sourire tendre à Coralie sur ses genoux puis, se releva, la prenant dans ses bras et déposant le verre sur la valise servant de table pour le moment. Ses yeux orangés pétillaient de luminosité et son sourire était flamboyant. Malgré l’heure, Liam restait toujours unique à lui-même, un jeune homme bout d’entrain et énergique. Il s’approcha de la baie vitrée et observa au loin le jardin extérieur de la cour arrière. Le ciel se dégageait peu à peu des quelques nuages qui étaient restés paresseusement là. Les étoiles commençaient à pointer le bout de leur nez. Cela fit sourire encore plus le rouquin.

- Vous voudriez aller voir les étoiles avec moi ce soir? Sur cette plage, je suis certain que cela doit être magique. Une vue comme nulle autre ailleurs. Un régal pour les yeux. Ahah!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 25/07/2016
Messages : 47
Jeu 28 Juil - 21:23
Raz de marée à la Rhinastoc
  Pv Liam (et Victoire aussi)



Tu écoutes ses paroles avec attention... Devenir un chercheur, et spécialiste des pokémons sans évolutions... Selon toi c'est un peu une perte de temps, mais tu ne voudrais pas le froisser, chacun ses goût et ses couleurs comme on dit, et c'est un objectif tout à fait honorable qu'il suit, alors tu ne voudrais pas le moins du monde le décourager ou même le bloquer dans ses recherches avec un mot ou une idée mal placée, tu te content donc de te taire simplement.

Tu le regardes se lever sans un mot et fini toi aussi ton verre avant de te lever à sa suite... Voir les étoiles ? Pourquoi pas cela peut être intéressant, et surtout très poétique. Tu hoches la tête en signe d’acquiescement et ouvre la baie vitrée pour passer à travers et directement aller dans le jardin. Tu frissonne un coup, il fait maintenant plus frais que tout à l'heure avec la nuit tombante. Tu parcours le jardin sans un mot, laissant les cigales faire le travail de la conversation jusqu'à la plage. Tu entends bien sur Victoire juste derrière vous, mais elle semble avoir fait l'effort de marcher discrètement, et tu ne peux que la remercier mentalement pour ça, elle tente de ne pas briser ce si doux silence.

Finalement tu t'arrête sur le sable qui doit maintenant être frais et lève les yeux vers le ciel pour admirer ce sombre mélange de couleur, tantôt rosé tantôt bleu nuit et même noir de jais. Tu soupire longuement et dit d'une voix douce et grave, la voix que tu prend lorsque tu es sérieux, et surtout lorsque tu ne fait pas attention.. Car oui tu as une voix très grave, mais tu t'arrange pour la rendre un peu plus aigu habituellement, sinon tu fais un peu peur au gens quand tu les surprend, et même si c'est très marrant, ce n'est pas très sérieux.

Que c'est poétique... Et dire que ces milliers d'étoiles sont à des années lumières de nous... Nous ne pourrons certainement jamais les atteindre, mais si ça se trouve en ce moment même, d'autre personne regardent les étoiles en ce moment même et se disent exactement la même chose... l'univers est si grand, nous ne sommes qu'un grain de sable dans le monde...

Tu regarde le jeune homme à la chevelure de feu un instant, la sombre teinte du ciel rend sa peau et ses cheveux plus sombre, il serait presque mignon tu penses. Et d'ailleurs tu as la confirmation qu'il n'est pas majeur et de dix sept ans, dans le mille tu as raison.. tu soupire avant d'entendre Victoire te dire quelques mots que tu comprend à peu près, ce qui te fais éclater d'un rire clair avant de regarder le jeune Liam en souriant :

Victoire nous propose trois choses, je crois que la pauvre est une impatiente.. Je vous envie avec votre corayon si calme, Victoire ne peux pas tenir en place, elle doit toujours faire quelques chose, toujours est t'il qu'elle nous demande si on préfère rester là sans rien faire, un combat ou faire l'amour. Sachant que la dernière proposition est une blague.. Enfin je l'espère, je vous propose de choisir entre les deux premières...

Puis tu t'assois toujours le sourire au lèvres... Victoire est une fille intelligeante, même un peu trop par moment... Pourquoi proposer ça ? Un combat rapproche les gens, mais un bon moment de silence à observer les étoiles aussi.. Tu te pose doucement sur le sable frais posant tes mains dans celui ci et gardant le regard tourné vers le ciel en quête de méditation peut être et continue sur la voie des questions avec ta voix aimable :

Bien sur nous faisons ce que vous préférez mon cher Liam... Sachez que Victoire se retiendra bien sur en combat, cela pourrais vous initiez... Sinon je crains que je vais devoir l'envoyer se coucher si vous préférez regarder les étoiles, la pauvre risque d'être insupportable sinon !

Puis tu rigole en la regardant, elle a compris bien sur et te fait une moue boudeuse posant elle aussi ses fesses sur le sol sablonneux et attendant la réponse de Liam, absolument pas intéressée par les étoiles elle, préférant largement jouer avec le sable, son éléments de vie naturel.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 11/07/2016
Messages : 48
Ven 29 Juil - 5:54

Raz de marée à la Rhinastoc


Liam Sylvestre | Linus Granduroi




----------------------------------------


Liam était devant la baie vitrée à observer les quelques étoiles déjà présentes alors qu’il sentit la présence de Linus tout près de lui. Il tourna la tête vers l’homme pour le regarder ouvrir la baie vitrée et passer directement dans le jardin arrière. Le jeune homme sourit avec douceur et chaleur à la fois et l’imita, sortant à sa suite, Coralie dans ses bras. Lorsqu’il mit les pieds à l’extérieur, un léger frisson le prit sur le coup. Le vent était léger et frisquet et la température avait nettement diminué depuis que le soleil c’était couché au loin. Le croissant de lune resplendissait dans le ciel, parfois caché par un ou deux nuages qui se mouvaient lentement sans se presser. Le rouquin serra un peu plus sa Corayon dans ses bras pour être certain qu’elle n’attrape pas froid. Il ne voulait pas que sa douce amie tombe malade alors qu’il était de sa responsabilité de veiller sur elle et vice versa. Le jeune chercheur se mit à suivre docilement et avec un certain entrain les pas du professeur de stratégie de combat pokémon. Sans un mot, ils traversèrent le jardin du bungalow, puis arrivèrent sur la plage, les pieds dans le sable fin et refroidit par le manque de chaleur solaire. Un nouveau frisson le parcourut, mais il n’en pas attention. Il lui en fallait beaucoup plus pour tomber malade ou encore mourir de froid. L’étudiant n’avait pas froid aux yeux et ce n’était pas une légère brise marine qui allait l’arrêter dans son projet de regarder les étoiles, non mais! Tout d’un coup, il sursauta en entendant la voix de Linus à ses côtés, le regardant quelques instants avant de tourner la tête vers le ciel étoilé. Il était magnifique comme prévu. Cela le fit soupirer de bien-être. Comme c’était beau et revigorant de voir ce ciel parsemé de millions d’étoiles.

- Oui, c’est totalement époustouflant. C’est un autre monde qui s’offre à nos regards.

Après ce simple murmure de la part de Liam, ce dernier reporta son attention sur le ciel et ses étoiles. C’était hypnotisant, fabuleux. Cela donnait réellement une touche poétique à leur activité nocturne. Ses cheveux de feu voletaient légèrement sous la brise fraîche, un sourire toujours pendu à ses lèvres. C’était comme une scène irréaliste qui se jouait sur cette plage. C’était tellement beau, tellement parfait comme moment que Liam ne voulait pas le briser pour rien au monde. Tout son corps frissonne sous le vent frais et il finit par tourner la tête vers Linus quand celui-ci se met à rire. Il le regarde d’un air interrogateur, ayant quelque peu entendu la Rhinastoc parlé sans rien y comprendre évidemment.

Alors que le professeur de stratégie de combat pokémon se met à lui énumérer ce qu’ils peuvent faire de leur soirée, la dernière option fit virer au rouge pivoine le jeune homme qui ne s’y attendait pas, mais pas du tout! Ses joues et son visage s’empourprèrent alors que sa Corayon se jetait en dehors de ses bras pour aller sermonner la Rhinastoc pour cette blague plus que douteuse. Comment pouvait-il simplement imaginer cette idée? Liam ne pouvait pas. C’était trop….non…Il était encore puceau et n’avait jamais eu dans l’idée de se trouver quelqu’un…avant quoi…ses trente ans? Le jeune homme était nul dans les relations sociales avec des êtres humains. Il arrivait à les captiver avec ses histoires de recherches, mais sans plus. Ce n’était pas pour rien qu’il n’avait jamais eu de vrais amis humains dans toute son enfance. Les pokémons étaient beaucoup plus intéressants!

Secouant la tête encore sous le choc de cette mauvaise blague de la part de Victoire ou peut-être même de Linus Granduroi lui-même, il ne pouvait réellement le savoir, l’étudiant en recherche suivit finalement le mouvement sans rien dire alors qu’il s’asseyait au sol, Coralie revenant vers lui en trottant. Elle grimpa sur ses genoux, assis en indien sur le sable froid. Un long frisson le parcourut et il frémit. Le vent devenait réellement frisquet sur sa peau encore humide. De plus, il n’avait aucun vêtement de rechange que ce qu’il portait déjà. Liam avait encore les joues rouges de gêne et il releva les yeux vers Linus pour lui faire un petit sourire presque craquant à cause de son embarras.

- Je…Je préfère regarder les étoiles…Je ne veux pas combattre dans ces conditions…

Le jeune homme serra ses bras autour de lui, se les frottant un peu pour se donner de la chaleur. Il porta de nouveau son attention sur le ciel étoilé, s’y perdant de nouveau encore une fois hypnotisé par la voûte céleste. Le froid commençait à mordiller désagréablement sa peau maintenant qu’il était assis au niveau du sol. Sa Corayon le regarda quelques secondes puis, sauta de ses bras pour aller rejoindre Victoire un peu plus loin, allant jouer dans le sable avec elle pour la dégriser un peu de sa possible mauvaise humeur. Le plus jeune ne savait pas vraiment sur quel pied danser maintenant que les mots lui manquaient. C’était inédit pour lui de ne pas savoir quoi dire, mais la gêne l’empêchait de dire quoi que ce soit de pertinent et de valable. C’était tout de même un professeur qui était à ses côtés. Il n’allait pas faire quoi que ce soit de déplacé à un élève de l’académie, si? En plus…Liam n’y connaissait rien en rapport sociaux avec les êtres de sa propre espèce…Alors…des rapports intimes? C’était trop gênant!

Encore embêté par les pensées sournoises qui vagabondaient dans sa tête, Liam ne vit que très brièvement une étoile filante passer sous ses yeux orangés. Il eut un petit sourire et ferma les yeux pour faire un souhait. Peut-être que le pokémon légendaire Jirachi pourra le lui réaliser? Il ne savait pas vraiment si c’était possible, mais au moins, ça lui avait permis d’oublier quelques instants les paroles déroutantes de Victoire et Linus. Toujours les yeux fermés, le jeune homme laissa le vent froid caresser son visage, le faire frémir encore et encore alors que peu à peu il sentait sa peau devenir de plus en plus froide et son manque flagrant de chaleur. Peut-être devait-il penser à rentrer chez lui pour se mettre au chaud? Il ne savait pas vraiment. Les yeux fermés comme ça, il n’avait plus besoin de penser au monde extérieur, mais juste à lui et à lui seul. Comment allait-il se sortir de ce moment d’embarras qui ne le quittait plus? Il sentait encore la chaleur de ses joues rougies de gêne face à la troisième suggestion de Linus. Était-ce réellement une blague ou un vice caché entre les lignes? Personne ne pouvait le lui dire. Pas même la plus brillante des étoiles dans le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ici depuis : 25/07/2016
Messages : 47
Sam 30 Juil - 16:29
Raz de marée à la Rhinastoc
  Pv Liam (et Victoire aussi)



Tu hésite à maudire Victoire pour ses idées saugrenues, ou à la féliciter simplement car tu trouve que le jeune Liam qui rougit est très mignon. Mais ce n'est pas le sujet, tu relève le nez vers les étoiles pour continuer à les admirer sans un mot, mais finalement tu te décide à relancer le sujet de discussion, c'est très intéressant de parler avec quelqu'un qui a d'autres idée et pensée que toi, alors il faut en profiter, surtout quand ce jeune homme est très ouvert d'esprit, gentil, et mignon (le petit bonus des familles).

Tu ouvre la bouche quand soudain tu vois une étoile filante passer, elle est tellement belle... C'est peut être un deoxys qui fait sa promenade du matin, cela n'en reste pas moins un chef d'oeuvre de la nature et tu t'empresse de faire un bon vœu, un vœu qui te tient à cœur depuis quelques temps et fermant les yeux et le pensant très fort avant de remarquer quelques chose quand tu rouvre tes paupières... C'est très léger, mais Liam semble frissonner... En même temps vu ses habits léger et encore certainement humide, le pauvre doit ressentir la morsure du vent, qui n'est pas très fort, mais qui transporte avec lui la fraicheur du large.

Tu te lève donc sans un bruit pour défaire les boutons de ton manteau bleu et en retirer les manches passant derrière lui. Tu respire calmement sur ce que tu t’apprête à faire puis t’accroupis derrière le jeune homme et lui pose le manteau léger et pourtant très chaud, sans pour autant faire transpirer (en pur matière kalienne, la meilleure du marché) sur ses épaules, faisant en sorte qu'il couvre ses bras et le plus possible son corps. Après avoir fait ça tu recule doucement, ne voulant pas que le pauvre ai peur et t'assois à coté de lui, lui offrant un grand sourire, n'étant plus que dans ta chemise blanche écru, mais tu n'as pas froid, tu es habité à voyager et ce n'est pas un peu de vent qui t'embêterai. Tu te remet à regarder le ciel et dit doucement :

J'espère que le manteau vous tiendra chaud Liam, je ne voudrais pas que vous attrapiez froid à cause de moi... Et je suppose que vous l'avez vu vous aussi ? Une étoile filante... C'est tellement rare d'en voir une, je ne suis pas mécontent d'avoir faillit vous coulez ce matin !

Tu soupire amusé et le regarde, posant ta main sur son épaule, une main amical bien sur et rien de plus, le jeune homme ne semble pas très à l'aise avec toi, ou alors simplement avec les êtres humain, tu ne vas donc pas l'embêter plus longtemps. Tu dis en lui souriant gentiment :

Vous devriez rentrez chez vous mon cher Liam, je ne voudrais pas que vous soyez malade... Et je suis franchement heureux de vous avoir rencontrez en tout cas, c'est un plaisir un partager une discussion avec vous, vous êtes si agréable ! Et de voir que Coralie et Victoire s'entendent si bien aussi, c'est la première fois depuis longtemps que Victoire joue avec un autre pokémon sans lui démolir la face !

Cette fois c'est Victoire qui rigole car elle t'a entendue. La demoiselle est en train de jouer avec du sable, en lançant sur la Corayon doucement pour faire une petite pluie sur elle, sans bouger de peur de l'écraser, lui lançant par moment des petits caillou près d'elle que la pokémon eau évite.. Finalement on dirais que Victoire est déjà en train de lui apprendre à combattre tout en jouant. Et c'est beau à voir ça aussi, un pokémon de plus de deux mètre jouant avec un de même pas cinquante centimètre. Tu détourne le regard pour fixer à nouveau Liam :

Alors jeune homme, continuons nous à admirer ce ciel ou je vous raccompagne chez vous pour que vous trouviez le sommeil ? Je ne voudrez pas non plus gâcher votre soirée en la monopolisant comme un égoïste.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» batailles du Maréchal NEY
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» Ma liste de marée verte ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pocket Monster :: ZONE RP :: Les Alentours :: Partie Sud :: La Plage-
Sauter vers: